PSG

Pour Emery, l'avenir s'est déjà assombri

Commentaire(s)

Suite à la débâcle de mercredi soir à Barcelone, les dirigeants du PSG auraient déjà prévu de faire un point sur l'avenir d'Unai Emery à l'issue de la saison.

Ça se passe comme ça au PSG. Comme tous les ans depuis l’arrivée des Qataris en 2011, l’élimination en Ligue des Champions a initié une réflexion des plus hauts décideurs du club parisien sur le sort de leur entraîneur. Encore vu il y a deux jours comme celui qui pouvait enfin amener les champions de France sur le toit de l’Europe, Unai Emery a clairement entamé la crédibilité qu’il avait gagnée au match aller des huitièmes de finale de la Champions League, gagné 4-0 face au Barça, en participant au désastre du retour au Nou Camp (6-1).

Les notes de Barça-PSG

« Emery a perdu tout son crédit auprès de ses dirigeants », avancent même nos confrères de RMC Sport, qui expliquent que le travail du technicien, même s’il n’est pas en danger à court terme, fera l’objet de discussions au sein de l’état major qatari du PSG, en fin de saison. Au-delà de prouver qu’il peut se servir de ce couac retentissant pour faire grandir ses joueurs et viser bien plus haut dans la plus grande des compétitions de clubs l’an prochain, le basque devra donc aussi sauver les trois derniers mois de la saison en cours. Qualifié pour les quarts de la Coupe de France (contre Avranches) et la finale de la Coupe de la Ligue (contre Monaco), le Paris d’Emery sera surtout jugé sur le championnat, où il compte toujours trois unités de retard sur l’ASM.

Simeone et Allegri favoris ?

Sans un nouveau sacre en Ligue 1 et au moins une coupe nationale, il sera compliqué d’imaginer l’ancien mentor du FC Séville entamer sa deuxième (et dernière) année de contrat. Certains ont même déjà anticipé un changement sur le banc… « Avant la victoire contre le Barça à l’aller, des agents de coaches contactaient le PSG pour en proposer. Avec cette défaite historique, ça va repartir de plus belle », confie-t-on en interne, dans des propos rapportés par RMC. Ce matin, L’Equipe ressortait deux noms pour prendre l’éventuelle succession d’Emery : Diego Simeone (Atlético Madrid) et Massimilano Allegri (Juventus Turin).