PSG

Jérôme Alonzo fustige le choix du PSG d'avoir recruté Gianluigi Donnarumma

Pierrick Bastide
Jérôme Alonzo a porté les couleurs du PSG de 2001 à 2008
Jérôme Alonzo a porté les couleurs du PSG de 2001 à 2008

Le PSG a recruté cet été Gianluigi Donnarumma libre de tout contrat en provenance de l'AC Milan alors que Keylor Navas sort de deux saisons de haute volée avec le club parisien. Jérôme Alonzo, ancien gardien du club de la capitale et désormais consultant pour La Chaîne L'Equipe, s'est confié sur ce choix surprenant dans un entretien accordé au Parisien.

"Respect d'un joueur qui en deux saisons t'a amené en finale puis en demi-finale de la Ligue des Champions, qui a fédéré un vestiaire malade, qui a l'adhésion de tout le monde, qui est un guide, une fierté, qui a un côté solaire qui rejaillit sur l'équipe, a d'abord abondé Jérôme Alonzo. Si Donnarumma avait été prêté deux ans, il n'y aurait eu aucun débat. Mais là… Je ne cautionne pas, mais alors pas du tout !", a-t-il précisé. Il a poursuivi son développement dans le quotidien régional. "Honnêtement, c'est de l'irrespect vis-à-vis d'un cadre et d'un gardien qui t'a tout donné, tout apporté. Parce que j'insiste bien : factuellement, Keylor Navas a fait changer le club de dimension. Et tu le remercies en lui mettant un futur phénomène dans les pattes ? Je suis très très en colère pour lui. Ça me rend fou. Quand est-ce que mon club va apprendre de ses erreurs et grandir ?", s'interroge Jérôme Alonzo.