Mercato

Neymar aurait refusé une offre de prolongation (très) juteuse

Neymar aurait décliné une offre de prolongation du PSG, qui lui proposait pourtant une énorme prime à la signature. D'après la presse catalane, il s'agit évidemment d'une manoeuvre destinée à faciliter son retour au FC Barcelone.

Vous pensiez que la saison 2020 du feuilleton Neymar était terminée ? Détrompez-vous ! La presse catalane relance un épisode ce lundi, en placardant de nouveau le milieu offensif brésilien (28 ans) sur sa une. Bien entendu, il est question de mercato et des chances du FC Barcelone de parvenir à ramener sa star au Nou Camp, trois ans après son départ du PSG. Celles-ci sont encore très minces et nos confrères du Mundo Deportivo en sont bien conscients.

La crise du covid-19 a fait mal aux finances du club culé, qui ne pourra pas réunir plus de 100 millions d'euros sur un transfert cet été. Mais de son côté, Neymar serait toujours déterminé à retourner de l'autre côté des Pyrénées. "Il maudit chaque jour l'erreur qu'il a commise à l'été 2017 lorsqu'il a quitté Barcelone pour le Paris St-Germain", écrit le journal pro-Barça, qui dévoile une information de taille : Neymar aurait refusé une offre de prolongation du PSG. Celle-ci consistait, toujours selon EMD, en une prime de renouvellement de 100 millions d'euros, assortie des mêmes conditions que son contrat actuel (plus de 3 M€ mensuels), qui court jusqu'en 2022.

Le natif de Sao Paulo aurait donc décliné cette proposition, avec en tête le règlement de la FIFA permettant à un joueur de demander, de manière unilatérale, qu'une clause libératoire soit fixée dans son contrat après trois ans dans le même club sans y prolonger. Si cette demande était faite à l'instance mondiale, son prix serait fixé à environ 180 millions d'euros, selon les estimations. Le Barça ne pourra pas atteindre un tel montant. Mais s'il se confirmait, le refus de Neymar de prolonger pourrait, à terme, compliquer les affaires du PSG.