Mercato

L'idée de Leonardo pour recruter Camavinga

Commentaire(s)
Camavinga avec le ballon
Camavinga avec le ballon

Grand espoir du football français, Eduardo Camavinga séduit les cadors européens, et notamment le Paris Saint-Germain. Le directeur sportif du club de la capitale Leonardo a déjà rencontré son homologue de Rennes, Florian Maurice, après le match nul entre les deux équipes dimanche (1-1) pour évoquer un transfert.

Sous contrat jusqu'en 2022 avec le Stade Rennais, Eduardo Camavinga (18 ans) est dans le viseur des plus gros clubs européens, et notamment le Paris Saint-Germain. Alors que les dirigeants des deux clubs se sont déjà rencontrés pour discuter du jeune espoir, les Bretons semblent enclins à baisser le prix de vente de l'international français (3 sélections) d'après les informations de L'Équipe.

En effet, Leonardo veut recruter un milieu de terrain expérimenté, ce qui n'est pas le cas de Camavinga. Mais la situation contractuelle du joueur attire le Brésilien. C'est notamment cette situation qui a poussé Rennes a diminué son prix (60 M€ au départ), et n'attend plus une offre aussi conséquente. De plus, les Rouge-et-Noir sont résignés à vendre leur pépite dès cet été, car le nouvel agent de Camavinga, Jonathan Barnett, l'un des agents les plus influents du monde, veut un retour sur investissement et le plus rapidement possible.

Le PSG veut inclure un joueur dans la balance

Après sa saison flamboyante en 2019-2020, Camavinga peine à confirmer cette saison. D'ailleurs, sa présence dans le groupe de Deschamps pour l'Euro n'est pas sûre. Ainsi, l'idée d'un départ pour se relancer est plus qu'envisagé pour Camavinga et ses représentants, quitte à prendre un risque à un an de la Coupe du Monde 2022, toujours selon L'Équipe. Barnett veut placer son protégé dans "l'un des quatre, cinq plus gros clubs européens". Cet objectif correspond au Paris Saint-Germain donc, qui souhaite le recruter.

Ainsi, pour l'attirer dans ses filets, le demi-finaliste de la Ligue des Champions (éliminé par Manchester City) pourrait inclure un joueur dans la transaction pour faire baisser le prix encore plus. Cette offre pourrait intéresser Rennes, qui va devoir remplacer Nzonzi (32 ans), en fin de prêt en juillet prochain et qui retournera à l'AS Roma cet été. Reste désormais à savoir quel joueur le PSG va inclure dans la transaction.