Mercato

Barcelone se pose en grandissime favori dans le dossier Pogba

Commentaire(s)
Paul Pogba (Juventus de Turin) se rapproche du FC Barcelone.
Paul Pogba (Juventus de Turin) se rapproche du FC Barcelone.

L'arrivée à Barcelone, à l'été 2016, de Paul Pogba se dessine de plus en plus. Ce mercredi, le quotidien espagnol (catalan) Sport annonce deux accords entre les dirigeants des deux formations, accords visant le transfert du Tricolore.

Ces derniers jours, la formation catalane de Barcelone a pris un fort ascendant - définitif ? - dans le dossier menant au milieu de terrain international français de la Juventus de Turin, Paul Pogba (22 ans, 40 matches et 10 buts toutes compétitions confondues en cette saison 2014-2015). Mieux, et preuve de cette tendance, selon plusieurs médias catalans, la réunion au sommet tenue entre le Barça et la Juventus, ce mercredi, aurait abouti à deux accords.

Le premier, et pas le moins important, est un accord portant sur le transfert du Français dans un an. Ainsi, Sport et El Mundo Deportivo annoncent que Albert Soler, directeur sportif du Barça, et Ariedo Braida, directeur technique du club, ont convaincu Beppe Marotta, représentant des Bianconeri, des avantages d'une arrivée, lors de la saison 2016-2017, du Tricolore en terre catalane. Le second, lié implicitement au premier, assure au FC Barcelone que la Juventus de Turin ne vendra pas Paul Pogba à un autre club cet été. Si ces accords ont été démentis par des confrères italiens (La Gazzetta dello Sport en tête), tout porte à croire que Paul Pogba portera bien le maillot blaugrana - ce qu'il souhaitait - dans un peu plus d'un an jour pour jour.

Mais tout n'est pas encore réglé. Pour ce faire, il faudra, tout d'abord, réussir à définir les conditions financières de ce transfert. Si une offre de 80M€ a été évoquée dernièrement, la Juve pourrait se montrer un peu plus gourmande le temps avançant. Avant, ensuite, de trouver un terrain d'entente avec le joueur qui, comme relaté dans notre revue de presse ce midi, a des exigences particulières. Celui-ci réclamerait en effet un salaire annuel net de 12 M€, soit le double de ce qu'il perçoit actuellement dans le Piémont.

Les négociations, puisque négociations il y aura forcément, ne démarreront, quant à elles, qu'en fin de mois puisque, toujours selon le média catalan, Mino Raiola, l'agent du milieu de terrain français, souhaiterait attendre l'élection du prochain président barcelonais pour commencer à discuter des modalités du contrat de son protégé. Comme vous pouvez le voir, de nombreux détails, importants, restent encore à régler dans ce dossier épineux. Mais, sauf énorme revirement de situation, Barcelone devrait bel et bien sortir vainqueur de cette "compétition" engagée et acharnée face aux deux clubs de Manchester, au Bayern Munich ou encore au Paris Saint-Germain.