PSG

Sanction de Kimpembe : Leonardo dézingue la Commission de Discipline de la LFP

Commentaire(s)
Leonardo, le directeur sportif du PSG.
Leonardo, le directeur sportif du PSG.

Comme relaté dans notre média il y a un peu plus d'une heure, Presnel Kimpembe (25 ans), le défenseur central du Paris Saint-Germain, a écopé de trois matches ferme, plus un avec sursis, pour son expulsion sur la pelouse du Stade Rennais FC (1-1), dimanche soir en clôture de la 36ème journée de Ligue 1. Une sanction qui ne passe pas, mais alors pas du tout, pour Leonardo. Auprès de l'AFP, le directeur sportif du club de la capitale a dézingué la Commission de Discipline de la LFP. "Je trouve complètement incohérent qu'une faute de jeu soit sanctionnée de cette manière en fin de championnat, c'est la plus grosse sanction pour une faute de jeu cette saison", a lancé le dirigeant brésilien à l'Agence France Presse.

"Pour la bagarre Lyon-Monaco, un seul joueur a pris trois matches, et Kimpembe prend quatre matches avec le sursis, c'est complètement incohérent. Aujourd'hui, en commission, ils n'ont jugé que la faute, il n'y a pas eu d'autres discussions sur ce qui s'est passé (Ndlr, l'embrouille au retour aux vestiaires)", a continué de pester l'Auriverde, et d'ajouter que Jérémy Doku, victime de la faute, "n'a pas été blessé", par un joueur qui "n'a pas d'intention de faire mal". "Il (Presnel Kimpembe) est en retard, c'est une faute importante, mais, que ce soit la plus grosse sanction de la saison, c'est démesuré", a conclu le directeur sportif des Rouge-et-Bleu, dégoûté pour son international français.