PSG

Rebooster Cavani, le "défi" d'Unai Emery

Commentaire(s)

Auteur de sa première intervention face à la presse parisienne ce lundi, Unai Emery a notamment évoqué la situation d'Edinson Cavani. Le nouvel entraîneur du PSG est convaincu que l'uruguayen peut redevenir le grand attaquant qu'il était à Naples.

En trois ans au PSG, Edinson Cavani n'a pas encore su réellement convaincre, malgré des statistiques plutôt à son avantage (53 buts en L1 et 12 en Champions League). Régulièrement décalé - contre son gré - sur l'aile gauche de l'attaque parisienne, sous l'ère Laurent Blanc, il aura pourtant l'occasion de démarrer une saison en tant qu'avant-centre numéro un, sous les ordres d'Unai Emery.

A l'instar de ses nouveaux dirigeants, le technicien basque ne compte pas se séparer d'El Matador, dont il espère tirer le meilleur sous le maillot rouge-et-bleu. Lors de sa présentation à la presse, ce lundi au Camp des Loges, il a d'ailleurs tenu des propos très élogieux à l'égard de l'ancienne terreur des défenses de Serie A (78 buts en 3 saisons à Naples). "Edinson Cavani a l'opportunité de devenir une référence à son poste", a-t-il avancé. "C'est la conviction du club, mais c'est aussi la mienne. Ce sera mon défi et sa mission."

Le départ de Zlatan Ibrahimovic, conjugué à l'arrivée d'Emery, marque donc bien le début d'une nouvelle histoire entre Cavani et le PSG, mais aussi pour l'équipe dans son ensemble. Plutôt que d'articuler dix joueurs autour d'une superstar, l'ancien stratège du FC Séville souhaite que le collectif prenne le pas sur les individualités. "Il y a des grands joueurs, une grande équipe et on va faire en sorte que chaque joueur hausse son potentiel", a-t-il poursuivi. "En terme d'agressivité, de positionnement... Il faut que les joueurs, individuellement, soient capable d'élever leur niveau à travers le collectif. Il faut un socle robuste avec des individualités fortes, mais c'est l'équipe avant tout."

Photos Conférence de presse : Présentation de Ben Arfa et Emery au PSG