PSG

Mauricio Pochettino : "Si nous gagnons les onze matchs restants, nous serons champions" (compte-rendu)

Commentaire(s)
Mauricio Pochettino, l'entraîneur du Paris Saint-Germain.
Mauricio Pochettino, l'entraîneur du Paris Saint-Germain.

Deuxième du classement (57 points), à deux unités de la tête, le Paris Saint-Germain se déplacera sur la pelouse des Girondins de Bordeaux, mercredi soir (21 heures, Stade Matmut-Atlantique). À la veille de ce match de la 28ème journée de Ligue 1 décisif dans la course au titre, Mauricio Pochettino, l'entraîneur des Rouge-et-Bleu, a fait face à la presse. Extrais choisis.


Son passage à Bordeaux

"Après avoir quitté Bordeaux je n'y suis jamais retourné. J'y ai passé six mois très bons. C'est un bon club avec des fans incroyables. En tant qu'entraîneur du PSG, c'est une nouvelle finale pour nous. On a encore 11 finales en Ligue 1. Nous allons jouer une très bonne équipe. Je connais très bien Jean-Louis Gasset, il a été très important pour moi en tant que joueur pendant ma carrière. Je sais que cela sera difficile de gagner".

Jean-Louis Gasset

"La vérité c'est que j'ai l'opportunité de le rencontrer. Quand je jouais à Paris je l'ai connu. Pour moi, c'est la personne qui connait le mieux le football dans le monde. C'est un coach avec du leadership et j'ai appris énormément avec lui. Je serais très heureux demain de le rencontrer".

Le concept "d'énergie universelle"

"L'énergie universelle peut se décrire et se nommer de plusieurs façons. Elle est toujours avec nous. C'est contagieux et cela transmet entre les gens. C'est un bon moyen de communication et cela n'apporte que des choses positives".

La semaine à venir

"Trois matches dans trois compétitions différentes, c'est la réalité. Mais nous allons préparer l'équipe comme si nous ne jouions que des finales. Pour l'instant, on ne pense qu'au match de Bordeaux comme si c'était le dernier. Je pense que le fait de penser comme cela nous aidera à atteindre l'objectif qui est de gagner".

Le déplacement à Bordeaux

"On doit penser à notre performance. Il nous reste onze matches en Ligue 1, nous sommes concentrés sur cela et notamment sur le match de Bordeaux. Si nous gagnons les onze matchs restants, nous serons champions".

L'absence de Kylian Mbappé

"C'est l'un des joueurs les plus importants de notre équipe, il ne sera pas facile de le remplacer. Mais nous avons de bons joueurs dans notre groupe et le collectif a les arguments pour gagner les matches. Contre Bordeaux, nous avons aussi l'occasion de montrer que nous sommes une grande équipe".

La Ligue 1 et les confrontations directes

"En Ligue 1, tout le monde peut gagner ou peut perdre contre tout le monde. On l'a vu lors des journées précédentes. Les matches entre les favoris peuvent être déterminants mais cette année il se passe des résultats surprises".

Son passage de joueur à Bordeaux (bis)

"J'ai passé et cinq ou six mois mais j'en garde de très bon souvenirs. Je me suis blessé lors d'un match à Auxerre, après avoir marqué, et j'ai eu du mal à revenir ensuite. Ensuite je suis parti à l'Espanyol. J'ai eu de très bonnes relations avec le club, et les supporters. Les gens étaient fantastiques et j'ai connu une ville magnifique et une région superbe".

Sur l'arrivée de Jorge Sampaoli à l'OM

"Je le connais en tant qu'Argentin et pour son travail avec les sélections chiliennes et argentines. J'ai dû parler une fois avec lui. Nous ne sommes pas en relation, je ne le connais pas bien. Mais je lui souhaite le meilleur et plein de bonnes choses dans son travail".