PSG

Les provocations de Costa, un problème pour Blanc

Demain, le Paris Saint-Germain va retrouver une nouvelle fois Chelsea en huitième de finale retour de la Ligue des Champions. L'an passé, un joueur avait fait des siennes en la personne de Diego Costa. Cette année, Laurent Blanc a annoncé qu'il se méfiait des provocations de l'attaquant des Blues.

"Il y a deux aspects : le joueur et l'homme. J'aime beaucoup le joueur. Après, on connaît l'homme. Il aime le contact, le duel, voire même un peu la provocation. Ça fait partie du jeu, ça fait partie de son style. Je dis à mes défenseurs de ne pas répondre à ça", explique-t-il aux journalistes. "Je pense que le match sera serré demain et la condition pour faire un grand match, c'est de rester à onze. Il ne faudra pas répondre à la provocation. On ne peut pas payer cette erreur-là. Il faudra être dans la maîtrise. Si on l'est, je pense qu'on peut faire de grandes choses sur le terrain."