PSG

Leonardo surpris par l'arbitrage d'Artur Dias

Commentaire(s)

Il s'était "promis de ne plus parler d'arbitrage", mais Leonardo a dérogé à ses principes mardi soir, après le match nul 2-2 du PSG sur le terrain du Real Madrid. Au micro de RMC Sport, le directeur sportif parisien est revenu sur l'action litigieuse de la fin de première mi-temps, sur laquelle l'arbitre portugais Artur Dias a annulé une double peine penalty-expulsion contre Thibaut Courtois pour revenir sur une faute d'Idrissa Gueye sur Marcelo, au début de l'action. "Sur l’hypothétique faute d’Idrissa, l’arbitre, qui n’est pas loin de l’action, dit : 'on y va'. S’il a dit ça, c’est qu’il a jugé qu’il n’y a pas faute. Après, il y a le carton rouge et le penalty. Après, il a appelé la VAR et a considéré qu’il y avait faute (de Gueye), alors qu’il avait jugé qu’il n’y avait pas faute. Le règlement dit qu’il a le droit de le faire (solliciter la VAR) en cas d’erreur grave. Honnêtement, on peut toujours discuter de cette faute, mais ce n’était pas une erreur grave. On était dans un moment très difficile, mais l’action pouvait changer le match."

Placide, Leonardo n'a toutefois pas voulu croire à un arbitrage anti-PSG en coupe d'Europe, malgré plusieurs situations désavantageuses ces dernières années. "Je ne veux pas croire que c'est quelque chose contre le PSG, sinon c'est fini. Mais je pense que si on fait attention à tout ce qui s'est passé ces dernières années, on a du crédit..."