PSG

Le PSG doit trouver la recette parfaite pour parvenir à un équilibre

Le PSG en quête d'équilibre
Le PSG en quête d'équilibre

Sans briller, le Paris Saint-Germain s’est imposé face au RB Leipzig ce mardi soir en Ligue des Champions dans le cadre de la 3ème journée de phase de poules (3-2). Les Parisiens sont seuls en tête de leur groupe avec 2 victoires et 1 match nul et ont fait un grand pas vers la qualification. Pour autant, au niveau du jeu, le PSG va devoir trouver son identité pour répondre présent lors de la phase finale et remporter la LDC et conforter son statut de favori.

À Paris, on risque de passer par toutes les émotions durant cette saison. Si le mercato d’été a été exceptionnel avec les arrivées de Sergio Ramos, Lionel Messi, Gianluigi Donnarumma, Achraf Hakimi, Georginio Wijnaldum et Nuno Mendes, Mauricio Pochettino doit désormais trouver une alchimie et un projet de jeu capable de coller aux forces et faiblesses de son groupe. Pour le moment, Paris se tâte et se cherche, que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue des Champions, signe que la cohabitation entre champions et gros noms peut être délicate. Forcément, en attaque, des joueurs comme Messi, Neymar et Mbappé arrivent à s’entendre, mais défensivement, c’est là que le bât blesse.

En effet sur les terrains de l’Hexagone ou d’Europe, les Parisiens peinent à défendre face aux assauts adverses, notamment en contre-attaque. Très souvent, les défenseurs et les milieux sont laissés à leur propre sort par les offensifs et doivent ainsi gérer des situations en infériorité numérique. Ça a notamment été le cas contre Rennes, la seule défaite du PSG cette saison (hors trophée des Champions), ou face au Club Bruges, qui a accroché le PSG (1-1) lors de la première journée de LDC. Contre Manchester City, le PSG a su trouver les ressources et une belle entente, grâce notamment aux retours de Neymar et l’investissement de Mbappé, pour s’imposer 2-0 et prendre une revanche sur la demi-finale 2021. Pour autant, les Franciliens sont retombés dans leurs travers contre Leipzig malgré une victoire 3-2. Comme souvent cette année, pour ne pas dire à chaque fois, Kylian Mbappé est l’homme providentiel, l’arbre qui cache la forêt.

Forcément, les carences affichées ces dernières semaines influencent les projections des experts en paris sportifs concernant le vainqueur final de la Ligue des Champions en mai prochain. Longtemps considéré comme le premier favori au titre, le PSG est désormais le troisième club susceptible de remporter la coupe aux grandes oreilles avec une cote de 4,75. Devant la ville Lumière, on retrouve Manchester City (cote à 4,00), qui a pourtant perdu face au PSG en phase de poule, et le Bayern Munich (4,33). Les Bavarois de Julen Nageslmann sont déjà lancés malgré la nomination du coach cet été et écrasent tout sur leur passage. Il faudra se montrer costaud pour éliminer les Allemands durant la phase finale, à l’image du PSG l’an passé en quart de finale. Mais d’ici le mois de février, date des huitièmes de finale, la route est encore longue et le PSG a le temps de progresser… ou pas !