PSG

Le match à Strasbourg, Kimpembe, Gueye... Pochettino répond à la presse (compte-rendu)

Commentaire(s)
Mauricio Pochettino, l'entraîneur du Paris Saint-Germain.
Mauricio Pochettino, l'entraîneur du Paris Saint-Germain.

Deux jours après l'exploit réalisé sur la pelouse du Bayern Munich (2-3) lors des quarts de finale aller de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a débuté la préparation de son second voyage de la semaine. En effet, ce samedi après-midi (17 heures, Stade de la Meinau), les Rouge-et-Bleu défieront le Racing Club Strasbourg Alsace, dans une rencontre de la 32ème journée de Ligue 1 cruciale dans la course au titre. Revivez, ci-dessous, les meilleurs moments de la conférence de presse de Mauricio Pochettino, l'entraîneur parisien.


L'état d'esprit de l'effectif avant Strasbourg

"C'est clair que l'équipe est bien après cette victoire contre Munich. Il n'y a pas beaucoup de temps pour préparer Strasbourg. Il y a beaucoup de joueurs indisponibles pour différentes raisons. On se projette seulement vers le match de samedi".

Idrissa Gueye

"Nous sommes contents. Nous le connaissions déjà de notre passage en Angleterre, il était à Everton. Nous sommes content de son rendement et de son engagement avec l'équipe. C'est un professionnel et il est très bon. Nous sommes contents pour lui et pour l'équipe".

Son adaptation à Paris

"C'est normal en trois mois d'avoir cette irrégularité. L'irrégularité, c'est sur toute une saison. Depuis le début, j'ai dit que nous voulions tirer le meilleur de l'équipe en optimisant tous les secteurs de l'équipe. On a pensé que l'équipe avait besoin d'être dirigée comme ça pour obtenir les meilleurs résultats possibles car le club a toujours pour ambition de gagner. Un coach a besoin de temps pour travailler sur le terrain et mettre en place différentes choses. Jusqu'à présent, on n'a pas eu beaucoup l'opportunité de le faire. Nous sommes contents sur ces trois mois et je suis content de la structure. On doit remplir les objectifs du club".

Presnel Kimpembe

"L'équipe a eu une grande solidarité et a eu la bonne attitude. Je suis heureux avec Presnel Kimpembe. On décidera samedi matin de notre onze de départ, on doit faire le choix car l'état physique sera important. Ce sera très difficile contre Strasbourg et nous devons répondre présent".

Son style de management

"Les similitudes entre le PSG et Tottenham en 2019, c'est l'enchaînement et le nombre de matches joués tous les trois jours. C'est quelque chose de très difficile pour les joueurs. Aujourd'hui, on a la pandémie. Le facteur Covid, c'est quelque chose de difficile à contrôler et qui bouleverse l'équipe. On ne connait pas encore les conséquences physiques sur les joueurs. Difficile de comparer cette période à celle de Tottenham".

La différence de forme à domicile et à l'extérieur

"Je ne sais pas. C'est très difficile à comprendre. C'est quelque chose qu'il faut voir à la fin de saison pour savoir si c'est ponctuel ou quelque chose pour lequel il faudra trouver des solutions si on continue à jouer sans public".

Le style physique de Strasbourg

"C'est une équipe très physique mais nous devrons faire attention à envoyer l'équipe la plus fraîche possible sur le plan physique sans prendre de risque. Il faudra aussi avoir de la qualité. Le staff et les joueurs font de grands efforts pour essayer de récupérer au mieux et revenir. C'est important de trouver quels seront les joueurs les plus aptes pour ce match sans courir de risque et gagner le match de demain".