PSG

La sortie de Lionel Messi fait les gros titres en Espagne

Lionel Messi et Mauricio Pochettino s'embrouillent
Lionel Messi et Mauricio Pochettino s'embrouillent

Hier contre l'OL et comme rarement dans sa carrière, Lionel Messi a été remplacé alors qu'il ne souffrait d'aucun pépin physique. L'attaquant argentin a laissé sa place à Achraf Hakimi sans masquer son étonnement et sa réaction a fait le tour du monde.

Sans le vouloir, Mauricio Pochettino a déclenché un ras-de-marée hier soir en procédant au remplacement de Lionel Messi face à l'Olympique Lyonnais. Alors que le numéro 30 trainait les pieds sur la pelouse du Pac des Princes, il n'a quand même pas caché sa surprise et son étonnement lorsqu'il a vu son numéro être affiché par le quatrième arbitre. Très vite, les gros plans autour des deux Argentins sont apparus et la Pulga a clairement voulu ignorer son coach au moment de rejoindre le banc des remplaçants.

Mauricio Pochettino explique pourquoi il a sorti Lionel Messi

Forcément, cette scène a été saisie par de nombreux médias, y compris nos confrères espagnols qui adorent ce genre de moments. "Le changement de la discorde", titre en toute simplicité Marca ce lundi matin. Un changement jugé "étrange et inattendu" par le média madrilène. Dans les bureaux de AS, la démesure est encore plus prononcée puisque de nombreux articles ont fleuri depuis hier soir. "Polémique avec Messi lors de son remplacement : il est parti bouleversé..." est-il écrit dans le titre. "La star argentine a été remplacée à la 77e minute par Achraf et l'ancien joueur de Barcelone s'est fâché contre Pochettino lorsqu'il n'a pas compris le remplacement". Selon AS, on a clairement assisté à "l'une des images de la saison".

Paredes complètement choqué de la sortie de Messi

Signe que cette sortie est un choc en Espagne, les quatre quotidiens sportifs ont fait la Une sur cet évènement. "Premier changement pour la polémique", écrit Marca sur sa Une. Mundo Deportivo évoque la "grimace" de l'Argentin lors de sa sortie, tandis que AS note la "première colère" de Messi. Mauricio Pochettino a certes expliqué son choix en conférence de presse, mais la presse espagnole a décidé de se saisir de cette affaire !