PSG

Gianluigi Donnarumma répond aux sifflets de San Siro

Gianluigi Donnarumma, le gardien de but du Paris Saint-Germain et de l'Italie.
Gianluigi Donnarumma, le gardien de but du Paris Saint-Germain et de l'Italie.

Mercredi dernier, lors de la demi-finale de la Ligue des Nations entre l'Italie et l'Espagne (1-2), Gianluigi Donnarumma (22 ans, 37 sélections) a été copieusement sifflé par une partie de San Siro, son ancien public, qui n'a visiblement pas digéré son départ estival pour le Paris Saint-Germain. Invité de l'émission "Le Iene" de la chaîne privée Italia 1, l'ancien gardien de but de l'AC Milan est revenu pour la première fois sur cet épisode. L'occasion pour lui de (re)mettre certaines choses au clair.

"J'ai passé huit ans au Milan (2013-2021), donc c'est toujours une émotion de revenir à San Siro. Et c'est normal d'être touché par les huées. J'ai grandi ici et j'ai toujours été un fan de Milan. On n'oublie pas ces huit années facilement. J'ai toujours un coeur de Rossoneri. (...) J'aimerai toujours les supporters du Milan et je serai toujours l'un d'entre eux", a lancé le dernier rempart parisien qui, en guise d'apaisement, a même accepté de se faire un tatouage lavable représentant le logo du club lombard sur son avant-bras.

Le journaliste lui a ensuite demandé de promettre d'en faire un permanent à son retour à Paris. "On verra, on verra… Bon ok d’accord !", a alors plaisanté le portier parisien, qui s'est dit "attristé" par les sifflets et qui "espère être mieux accueilli la prochaine fois".