PSG

Ben Arfa voit un début de relation entre Mbappé et Messi

Neymar et Lionel Messi.
Neymar et Lionel Messi.

Attendus au tournant dès l'annonce de la composition de Mauricio Pochettino lors du Classique OM-PSG (0-0), Di Maria, Neymar, Messi et Mbappé ont, dans l'ensemble, rendu une pâle copie. L'ancien joueur du Paris Saint-Germain Hatem Ben Arfa est revenu sur le match des "Quatre Fantastiques", dans L'Équipe.

"On a vu que Messi - Mbappé, ça roule. Ils se cherchent, se comprennent, se trouvent facilement même si je pense que les deux ne doivent pas non plus en abuser. En première période, par exemple, Messi sert Mbappé qui, plutôt que de frapper en première intention, tente de la remettre à l'Argentin. C'est dommage parce qu'il avait un temps d'avance. On a vu aussi quelques bons circuits de passes avec Neymar même si j'ai trouvé ce dernier un peu moins bien. Il était pourtant dans un rôle de 10, qui lui correspond, mais on a senti que c'était un match de reprise pour lui. Di Maria était un peu moins dans leur zone de jeu. Il était plus dans la transition", a-t-il déclaré. Si offensivement leurs qualités et capacités à apporter du danger ne font plus aucun doute, on ne peut pas en dire autant de leurs efforts défensifs. Mais là encore, Hatem Ben Arfa a apprécié l'implication du quatuor. "Ils ont bien défendu parce qu'ils ont défendu en avançant. Il ne faut pas demander à des joueurs comme ça de longues courses de repli, ce n'est pas leur rôle. C'est au bloc de s'adapter, ce qu'il a bien fait en première période. Ils ne défendent pas plus mais défendent en bloquant les angles de passes. Ça suffit parce que le bloc monte avec eux, les lignes sont plus resserrées. Cela sera l'enjeu majeur à l'avenir. Je ne pense pas que ces joueurs ne veulent pas défendre. Ils veulent défendre, récupérer le ballon le plus vite possible. En l'occurrence, je parle des trois, Messi, Neymar et Mbappé", a conclu le milieu offensif.