PSG

Areola savoure son bon début de saison

Commentaire(s)

Très décrié la saison passée, Alphonse Areola répond, depuis le début de l'année, sur le terrain. Le portier titulaire du PSG, qui a totalement éclipsé son coéquipier Kevin Trapp, n'a encaissé que 8 buts cette saison, entre la Ligue 1 et la Ligue des Champions...

Cette saison, tout semble réussir à Alphonse Areola. Auteur d'un retour au Parc des Princes compliqué l'an passé, l'enfant du PSG, formé au club, est revenu grandi de ses vacances estivales. À son retour, le tricolore s'est très vite imposé comme le gardien numéro 1 de la capitale et ne semble plus être un point faible dans le XI d'Unai Emery. S'il a encaissé 8 buts en championnat (en 11 rencontres), c'est en Ligue des Champions qu'il s'est notamment illustré, en conservant sa cage inviolée depuis le début de la saison.

Hier soir, après la victoire (et la qualification) du PSG contre Anderlecht (5-0), Alphonse Areola est revenu sur son début de saison remarqué en zone-mixte. "J'ai bien préparé cette saison, j'ai été bon en ce début de saison, et là ça continue. Je suis content. J'essaie de donner le maximum à chaque fois. Après, il y a les coéquipiers qui sont là aussi pour m'aider à briller. Peut-être que j'analyse les situations d'une autre façon, c'est le petit point qu'il faut souligner. J'essaie de donner le meilleur de moi-même. J'analyse mieux les ballons, le fait de en pas prendre de risque" explique-t-il, beaucoup plus sûr de lui.

Revenu gardien numéro 1 du PSG après une bourde de Kevin Trapp contre Tottenham en amical, Areola a disputé l'intégralité des rencontres officielles cette saison. "Unai m'a toujours affiché cette confiance, comme tout le monde. Moi je continue de travailler, je me prépare la semaine pour être performant le jour du match" lâche-t-il. Un autre regard sur moi de la part de mes coéquipiers ? Il faut leur demander. C'est le plus important pour l'équipe". Dernier rempart d'une défense en pleine confiance, le titi parisien met ses bonnes prestations sur le compte du travail. "On est très solides depuis le début de saison, on ne prend pas beaucoup de buts. Qu'est ce que je peux rajouter ? On est solides et on essaye de mettre les joueurs offensifs dans les meilleures conditions pour finir. Comment l'expliquer ? C'est le travail, que le travail, et le talent aussi. Derrière on reste attentifs à n'importe quelle situation". Et le changement d'entraîneur des gardiens y est peut-être pour quelque chose...