PSG

Angers, l'importance de la Coupe de France, Verratti... Pochettino répond à la presse (compte-rendu)

Commentaire(s)
Mauricio Pochettino, l'entraîneur du Paris Saint-Germain.
Mauricio Pochettino, l'entraîneur du Paris Saint-Germain.

À la veille de la réception du SCO Angers, prévue mardi en début de soirée (18h45, Parc des Princes) à l'occasion des quarts de finale de la Coupe de France, Mauricio Pochettino, l'entraîneur du Paris Saint-Germain, a fait face à la presse en ce mardi après-midi. Les principales déclarations du technicien argentin sont à retrouver ci-dessous.


Angers

"La Coupe de France est importante pour moi, les joueurs, le club. Dans le passé, ça a toujours eu une importance capitale. C'est une compétition que tous les joueurs veulent remporter, avec une tradition spéciale dans chaque pays. Ce sera un match très difficile. Nous voulons passer en demi-finales, on va devoir être très bons".

Kylian Mbappé

"Kylian, qu'est-ce que je peux dire sur lui ? J'espère qu'il pourra continuer comme ça jusqu'à la fin de saison dans l'état qu'il est, aussi performant".

L'état de santé Marco Verratti

"Concernant Marco, il souffre de la situation avec le Covid-19 qu'il a attrapé avec la sélection d'Italie. Il a reçu un coup dernièrement, il faut gérer pour qu'il soit disponible dans l'état pour aider l'équipe".

L'état de l'effectif

"Avec le département médical et performance, on fait un bon travail en mettant l'accès sur l'individualisation du travail, de façon à ce que les joueurs trouvent la meilleure façon de s'améliorer et d'avoir un bon état de forme. Je suis confiant par rapport à ça et être compétitifs en cette fin de saison. Il y a des joueurs qui ont des blessures, peut-être qu'ils ne sont pas encore en forme mais on espère qu'ils seront bientôt prêts".

Le onze de départ face au SCO

"On va avoir une équipe différente par rapport à dimanche, il y aura sûrement des modifications".

La pression inhérente au PSG

"La pression interne, c'est l'exigence qu'on porte, en essayant d'être toujours meilleur. Par rapport à la pression externe, cela ne m'affecte pas de façon négative. Cela nous aide pour l'ambition. C'est l'exigence de donner le meilleur de soi-même".

L'ambiance au club

"L'ambiance est bonne et positive mais je dois dire que c'était le cas dès le premier jour. Avec mon staff, on doit remercier l'accueil chaleureux de tout le monde. On a toujours ressenti cette disponibilité de tous pour faire quelque chose de bien".