OL

Aulas évoque encore le PSG et sa concurrence déloyale

Commentaire(s)
Aulas évoque encore le PSG
Aulas évoque encore le PSG

Jean-Michel Aulas lance le match entre l'Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain depuis quelques jours. Le Président de l'OL, qui a déjà évoqué l'économie du club francilien dans les colonnes du Progrès ce vendredi, en a remis une couche, ce samedi, au cours d'un entretien pour L'Equipe. Les retrouvailles entre Nasser Al-Khelaifi et Aulas promettent d'être corsées, demain, au Parc OL.

"Ses comptes mettent en évidence (que le PSG est porté à bout de bras par l’état du Qatar, NDLR) de manière très précise. L’argent vient de manière un peu artificielle, puisque c’est l’augmentation de capital d’un Etat, ce qui vient concurrencer un modèle économique avec des fonds privés. Face au capital d’un Etat, ça devient de plus en plus difficile de pouvoir lutter" explique Aulas, avant de poursuivre. "Maintenant, je serais à la place du PSG, du moment où on ne m’empêche pas de le faire et que l’on ne me sanctionne pas, j’aurais tort de me gêner. Je ferais probablement la même chose. Mais sur un plan économique, c’est un non-sens. Le total des charges du PSG l’année dernière est de 680M€. La moyenne des clubs français doit être inférieure à 60 ou 70M€".