LFP

La commission de discipline clémente avec Mbappé

Commentaire(s)

Après son accrochage avec Téji Savanier, Kylian Mbappé manquera les trois prochains matchs de championnat du PSG. Une sanction plus clémente que celle dont a écopé le milieu Nîmois, suspendu cinq matchs.

Kylian Mbappé pouvait craindre une lourde sanction après son exclusion en fin de match à Nîmes, samedi dernier. L'attaquant Parisien, qui a poussé et fait tomber à terre Téji Savanier après que celui-ci l'a crocheté à pleine vitesse, aurait effectivement écopé de cinq matchs de suspension si son geste eût été qualifié de "bousculade volontaire". Finalement, Mbappé ne manquera que les trois prochains matchs, indique un communiqué de la LFP ce mercredi soir.

Bien sûr, les matchs de Ligue des Champions n'entrent pas dans le cadre de cette sanction et Mbappé, une fois revenu de sa convocation en équipe de France, pourra préparer le déplacement du PSG à Liverpool le 18 septembre, pour le compte de la 1ère journée de la phase de poules de la C1. En revanche, il manquera les réceptions de St-Etienne (14 septembre) et Reims (26 septembre), ainsi que le déplacement à Rennes (23 septembre).

Savanier prend cinq matchs ferme

De son côté, Savanier, lui aussi exclu après son accrochage avec Mbappé, a écopé de cinq matchs ferme (dont un par révocation du sursis) et manquera donc les rencontres face à Bordeaux, Monaco, Guingamp et Reims, ainsi que le derby très attendu sur la pelouse de Montpellier, le 30 septembre.