LDC

Manchester City - PSG : le résumé de la rencontre et les tops/flops (vidéo)

Après un début de semaine agité par les rumeurs de départ autour de Mauricio Pochettino, le PSG ne s’est pas vraiment rassuré face à Manchester City ce mercredi. Une défaite 2-1 et une leçon des hommes de Pep Guardiola. Voici le résumé du match.

Mauvaise nouvelle pour le PSG, Mauricio Pochettino apprenait quelques heures avant le match qu’il devait se passer de Marco Verratti et Georginio Wijnaldum. Il alignait donc un milieu Paredes-Gueye-Herrera derrière son trio magique.

Deux sauvetages parisiens in extremis

De son côté, Pep Guardiola devait se passer de Kevin de Bruyne, Jack Grealish et Phil Foden. Malgré ces absences dans le secteur offensif, l’équipe de Manchester City avait fière allure et mettait le feu à la défense parisienne d’entrée. Sur un coup-franc excentré, Rodri s’élevait plus haut que tout le monde mais voyait sa tête repoussée sur sa ligne par Presnel Kimpembe alors que Navas était battu.

Un énorme sauvetage imité une dizaine de minutes plus tard par Achraf Hakimi. Sur une frappe enroulée de Riyad Mahrez, le latéral marocain déviait le ballon de la tête en corner. Le danger se rapprochait de plus en plus pour équipe de Paris qui n’arrivait pas à sortir de son camp. Sur un centre mal repoussé par Nuno Mendes, Ilkay Gundogan héritait du ballon, seul devant le but, mais il tirait sur le poteau de Navas.

Juste avant la pause, la MSN, si discrète dans cette première période, avait enfin l’occasion de se mettre en avant. Après un pressing de Messi, Neymar récupérait le ballon et lançait Mbappé dans la profondeur. L’attaquant français voulait enrouler du pied droit mais sa frappe s’envolait au-dessus du but. Incapable de garder le ballon et en souffrance notamment à cause du repli défensif inexistant de son trio offensif, le PSG pouvait s’estimer heureux de rentrer aux vestiaires à 0-0.

Le PSG ouvre le score contre le cours du jeu

Après cette première période décevante, Paris attaquait avec de nouvelles intentions le second acte. Pour la première fois du match, Nuno Mendes débordait dans son couloir gauche et trouvait Leo Messi. L’Argentin combinait avec Neymar à l’entrée de la surface puis centrait au deuxième poteau pour Kylian Mbappé. Le numéro 7 parisien contrôlait puis trompait Ederson d’une frappe entre ses jambes. Contre le cours du jeu, le PSG prenait l’avantage !

Le visage parisien semblait alors métamorphosé et le rapport de force inversé, mais Manchester City allait en profiter pour mieux piquer. Sur un ballon dans le dos de la défense parisienne, Kyle Walker centrait vers Gabriel Jesus qui ne pouvait reprendre mais derrière lui Raheem Sterling surgissait pour pousser le ballon au fond des filets. Le PSG n’aura mené au score qu’à peine quinze minutes.

Malgré tout, l’équipe de Mauricio Pochettino était bien mieux dans cette deuxième période. Après une longue phase de possession, Neymar pénétrait dans la défense citizen grâce à un une-deux avec Di Maria, mais le Brésilien ratait son dernier geste devant Ederson.

Manchester City prend l'avantage

Une occasion en or que Neymar allait regretter d’avoir manqué quelques secondes plus tard. Sur une copie conforme du premier but : un centre de Mahrez au deuxième poteau, une remise de Bernardo Silva et une conclusion de Gabriel Jesus. City prenait l’avantage à un quart d’heure de la fin. Un avantage que les joueurs de Pep Guardiola conserveront jusqu’au bout face à des Parisiens impuissants.

Ce sont donc les Anglais qui termineront premiers de ce groupe A. Les Parisiens sont eux assurés de terminer deuxièmes et donc d’être qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Les tops/flops de MadeInFOOT

Et voici les tops et flops de la rédaction de MadeInFOOT ! Avec un joueur qui a illuminé cette rencontre : Bernardo Silva. Intenable, le gaucher a été un poison pour la défense parisienne et a délivré une passe décisif. Comme son coéquipier Kyle Walker, solide défensivement et donc décisif offensivement. Marquinhos a lui comme souvent tenu la baraque derrière au PSG.

Du côté des flops, la MNM est passée à côté de son match, à l’image de Messi et Neymar. Trop peu impliqués dans le repli défensif et trop peu trouvés par leur partenaire en attaque, ils n’ont fait la différence qu’à une seule reprise et cela a permis au PSG de marquer. Idrissa Gueye a lui souffert au milieu de terrain face au pressing de Manchester City avant de sortir à la 67ème minute.

Le PSG n’a toujours pas séduit en Ligue des Champions et devra montrer beaucoup plus face à Bruges dans 15 jours dans un match sans jeu, mais surtout au printemps lorsque les matchs à élimination directe arriveront.

Pour ne plus manquer les nouvelles vidéos MadeInFOOT : Abonne-toi !