LDC

Man City inflige une leçon au PSG, mais les Parisiens filent en huitièmes (résumé et notes)

Le PSG s'incline face à Manchester City
Le PSG s'incline face à Manchester City

Dans cette finale pour la première place du Groupe A, Manchester City a dominé le PSG à l'Etihad Stadium. Si les Franciliens ont ouvert la marque contre le cours du jeu grâce à Mbappé, les Citizen ont répondu avec Sterling et Gabriel Jesus. Le PSG est assuré de finir deuxième de sa poule et composte son billet pour les huitièmes, toujours sans convaincre.

Ligue des champions - Group Stage / Groupe A

Manchester City
2 - 1 - Paris
R. Sterling 63'
Gabriel Fernando 76'
50' K. Mbappe Lottin

Alors que toutes les rumeurs l'envoient du côté de Manchester United, Mauricio Pochettino aurait pu profiter de cette énorme affiche entre Manchester City, le rival des Red Devils, et son Paris Saint-Germain pour se faire une bonne publicité et motiver, un peu plus, la direction mancunienne à accélérer. Mais au final, le technicien a tout intérêt à ce que la rencontre ne soit pas diffusée à Old Trafford, tant la prestation du PSG a été très décevante. L'inverse d'une bonne pub, tant l'écart entre les Parisiens et les Citizen s'est révélé énorme en terme de jeu produit. Privés de ballons, les Parisiens n'ont quasi rien montré durant 90 minutes, excepté les 15 premières minutes de la seconde mi-temps, et ne sont pas passés loin de la correctionnelle. Un constat difficile pour un prétendant à la victoire finale dans la compétition.

La défense du PSG héroïque, Messi, Neymar et Mbappé fantomatiques

Car il faut le dire, la première mi-temps parisienne n'est pas vraiment à montrer dans les écoles de foot. Après 5-10 minutes où ils ont essayé de sortir le ballon malgré la pression anglaise, les Franciliens ont ensuite énormément souffert, pas aidé par les trois de devant Messi, Neymar et Mbappé. Souvent en infériorité numérique pour défendre, la défense est héroïque durant ce premier acte. Presnel Kimpembe et Marquinhos se transforment en sauveur, à l'image du sauvetage de Kimpembe de la tête à la 4ème minute. À la 18ème minute, c'est une nouvelle tête, cette fois d'Hakimi, qui envoie la belle tentative de Mahrez en corner. Les assauts pleuvent sur la cage de Keylor Navas et le portier costaricain peut aussi remercier son poteau à la demi-heure de jeu. Sur un centre de Cancelo, repoussé par Nuno Mendes comme il peut, Gundogan récupère la balle à l'entrée de la surface et arme une demi-volée puissante, qui s'écrase sur le montant droit (33ème).

Si les défenseurs et les milieux parisiens font un match noble dans l'engagement et la solidarité, les trois de devant semblent complètement déconnectés et désintéressés. Alors que leurs coéquipiers sont en train de souffrir, Neymar, Messi et Mbappé ne font que très peu d'efforts défensifs et ne pèsent pas offensivement. À la 42ème minute, les Parisiens n'ont touché qu'un petit ballon dans la surface pour 2 frappes. Et pourtant, lorsqu'ils se décident à faire des efforts défensifs, les hommes de Pep Guardiola s'exposent et le pressing parisien n'est pas loin d'être récompensé juste avant la pause. Stones est pressé par Neymar et Gueye et perd finalement le ballon au milieu du terrain. Le numéro 10 en profite et lance en profondeur Kylian Mbappé côté gauche. L'attaquant français tente d'enrouler en une touche mais le ballon s'envole au-dessus des cages d'Ederson (44ème). Un avertissement sans frais pour City, qui faisait preuve d'une énorme confiance en défendant en individuel depuis le début du match sur les trois stars parisiennes.

Le PSG revient avec de meilleures intentions...

À la pause, le PSG peut se satisfaire du match nul, tant la domination des locaux était énorme. Pourtant, au retour des vestiaires, tout change et Paris revient avec de bien meilleures intentions. Plus haut sur le terrain, plus tranchant, mieux organisés, les Franciliens récupèrent la balle dans la moitié de terrain adverse et peuvent, enfin, faire parler leurs qualités offensives. Et lorsque les trois stars ont plus d'opportunité, le talent paie ! Lionel Messi occupe l'axe du terrain et sort une belle combinaison avec Neymar. Le Brésilien touche Nuno Mendes dans le couloir gauche, qui veut lui remettre. Là, le Ney laisse filer pour Messi, qui touche Herrera avant de lui remettre en profondeur. La Pulga centre fort au premier poteau et Kyle Walker dévie le ballon du tibia. Avec un peu de chance, Kylian Mbappé est bien placé pour le récupérer au second poteau, contrôle et glisse le ballon entre les jambes d'Ederson (50ème).

Manchester City ne se démoralise pas pour autant et Pep Guardiola fait rentrer un offensif de plus avec Gabriel Jesus (54ème). Le Brésilien remplace Zinchenko, ce qui oblige Bernardo Silva à revenir un peu plus dans le coeur du jeu. Très vite, la pression parisienne commence à baisser en intensité, ce qui permet à Manchester City de remettre pied sur le ballon. Et reculer face aux Citizen n'est pas forcément une bonne idée, même si le PSG l'a fait sur les deux rencontres. Cette fois, contrairement au match aller, la chance ne sera pas du côté des Rouge-et-Bleu et City va égaliser à l'heure de jeu.

Sterling et Jesus font mal au PSG

Comme souvent sur cette rencontre, les Anglais font un décalage avec un ballon de la gauche vers la droite. Rodri envoie un ballon en profondeur sublime pour Kyle Walker, couvert par la défense parisienne, qui remet en une touche dans la surface. Le ballon traverse la surface et Sterling surgit au second poteau pour pousser le cuir au fond des filets (63ème). Paris accuse le coup et enchaine avec deux coups durs : les sorties de Gueye et Mendes sur blessure (65ème), quelques minutes seulement après un premier changement demandé par Herrera, lui aussi en raison de son état physique.

Dans le dernier quart d'heure, Paris a la balle de match mais va se manquer. Dans une action construite dans le coeur du jeu, Neymar combine avec Messi puis Di Maria, avant de pénétrer dans la surface. Le Parisien s'arrache pour éviter Ruben Dias et Stones avant d'armer une frappe pied gauche juste à côté des cages (74ème). Comme si les Parisiens ne s'étaient pas remis de cette grosse action, les Anglais vont les punir sur l'action suivante avec un copier-coller du premier but. Gundogan déborde côté droit avant de remettre en retrait pour Riyad Mahrez. L'Algérien adresse un centre parfait pour Bernardo Silva, qui remet en une touche pour Gabriel Jesus. Le Brésilien place un plat du pied imparable pour Keylor Navas (76ème). Avec cette victoire, Manchester City assure la première place du groupe et rattrape sa défaite au match aller, contre le cours du jeu. De son côté, le PSG se qualifie grâce à la victoire de Leipzig contre Bruges, mais sera donc deuxième de la poule A.

Photos Matchs : Manchester City 2 - 1 Paris