LDC

Les notes détaillées des Parisiens face à Man City

Commentaire(s)
De Bruyne et Kimpembe au duel
De Bruyne et Kimpembe au duel

La rédaction de MadeinFOOT s'est arrêtée sur les prestations individuelles des vingt-deux titulaires de la demi-finale de Ligue des Champions opposant Paris Saint-Germain à Manchester City, ce mercredi soir. Le club de la capitale a fini par s'incliner (1-2), alors qu'il menait à la pause.

Ligue des champions - Demi-finales

Paris
1 - 21 - 0 Manchester City
Marquinhos 15'
64' K. De Bruyne
71' R. Mahrez

LES NOTES DÉTAILLÉES DU PSG

Keylor Navas (4) : Moins serein que d'habitude, le Costaricain a livré une performance en deçà de son niveau. Une perte de balle sur son jeu au pied qui aurait pu coûter cher au PSG (32e). Il est aussi resté passif sur sa ligne sur le but de Kevin De Bruyne (64e).

Alessandro Florenzi (3) : L'Italien a beaucoup donné dans cette rencontre. Il a perdu en lucidité au fil du match (10 ballons perdus), et des duels en deuxième mi-temps. Offensivement, le latéral a apporté son soutien en première mi-temps, avant de reculer comme l'ensemble de ses coéquipiers en deuxième mi-temps.

Marquinhos (6) : Buteur sur corner (15e), le 9e dans sa carrière en Ligue des Champions, le capitaine parisien a encore livré un gros match. Solide en défense dans les duels, leader de son équipe, le numéro 5 a été très important, surtout dans les moments difficiles de son équipe (21e). Encore un match de haut niveau pour lui.

Presnel Kimpembe (4) : Un match spécial pour le défenseur français. Aucun duel aérien dans ce match pour lui, 8 ballons perdus néanmoins, notamment à cause de la grosse pression des Citizens. Dans un match sans véritable adversaire direct, le Français a eu du mal à se positionner. Placé dans le mur qui a amené le but de Mahrez, il s'est mal positionné avec Paredes, ouvrant une brèche pour l'Algérien (71e).

Mitchel Bakker (5) : Dans son duel avec Mahrez, le Néerlandais a tenu son rang, malgré quelques fautes et duels perdus (20e, 30e). Il a même une balle de 2-0 (34e) qu'il a manquée. Un bon match pour le jeune latéral gauche.

Idrissa Gueye (4) : Un match de guerrier pour l'international sénégalais, voire un peu trop. L'ancien joueur d'Everton a été au four et au moulin, beaucoup de ballons récupérés pour lui (4 ballons récupérés), propre dans les relances (95% de passes réussies), mais s'est montré trop agressif. Il commet d'ailleurs une faute débile sur Foden qui amène le coup-franc de Mahrez. Expulsé pour une grosse semelle sur Gündogan (77e).

Leandro Paredes (4) : Premier relanceur des Parisiens, le milieu a été très juste dans les passes (92 % de passes réussies). Il a fait un retour salvateur pour conserver l'avantage au score en première mi-temps (32e). Averti suite à un geste d'humeur sur le faute qui a amené le but de Mahrez (71e). Sur le coup-franc, présents dans le mur, lui et Kimpembe ont laissé un espace à Mahrez pour enrouler sa frappe. Remplacé par Ander Herrera (83e).

Angel Di Maria (7) : Passeur décisif sur corner pour Marquinhos (15e), El Fideo a livré un gros match. Certainement le meilleur Parisien sur la pelouse ce soir. Beaucoup d'efforts fournis (récupération sur Cancelo à la 2e et la 59e), des gestes techniques de très haut niveau, l'Argentin s'est peu à peu éteint au fil des minutes. Remplacé par Danilo suite à l'expulsion de Gueye (80e).

Marco Verratti (5) : Avec moins d'influence dans le jeu, l'Italien n'a pas réussi à prendre le jeu à son compte. Obligé de défendre en deuxième mi-temps, "Petit Hibou" n'a cependant perdu aucun ballon. Propre dans ses tacles (6 duels gagnés sur 10), Verratti est resté dans son match, sans pour autant être décisif.

Neymar (5) : Très bon en première mi-temps, il s'est effacé en deuxième à l'image de ses coéquipiers. Quelques prises de risque au milieu de terrain qui auraient pu coûter cher à son équipe. Aucune occasion franche pour lui, exceptée une frappe captée par Ederson (2e). Un match en demi-teinte pour le Brésilien.

Kylian Mbappé (3) : Très peu de ballons pour le natif de Bondy. Peu servi, l'attaquant français n'a eu que très peu d'occasions à se mettre sous la dent. Aucune frappe pour lui, une première dans sa jeune carrière en Ligue des Champions. Un match compliqué pour lui, bien serré par l'axe Stones-Dias.

LES NOTES DÉTAILLÉES DE MANCHESTER CITY

Ederson (5) : Match assez tranquille pour lui, surtout en deuxième mi-temps, peu d'occasions à arrêter. Il a quand même encaissé un but, sur la tête de Marquinhos (15e).

Kyle Walker (5) : Peu en vue offensivement, l'Anglais s'est contenté de bien défendre. Plus de duels perdus que de gagnés (1 duel gagné sur 5 disputés).

John Stones (6) : Il a formé un bon duo avec Dias pour bloquer Kylian Mbappé. Il a gagné son seul duel disputé, et a effectué de bonnes relances, surtout en deuxième mi-temps (54 passes réussies sur 56).

Ruben Dias (6) : Il a changé le visage de la défense de City, et l'a montré ce soir. Le Portugais est devenu le vrai leader de la défense mancunienne. Très bon dans les lectures de trajectoire, bon dans les duels (4 duels gagnés sur 7) malgré quelques fautes, il est notamment battu sur le coup de tête de Marquinhos, permettant au PSG d'ouvrir le score (15e). Un bon match dans l'ensemble.

Joao Cancelo (3) : Match difficile pour le latéral portugais. Peu efficace offensivement (12 ballons perdus), le défenseur s'est montré en difficulté face à Di Maria. Averti pour un tacle sur Mbappé (31e). Remplacé par Zinchenko, qui n'a pas beaucoup apporté à son équipe.

Rodri (5) : Métronome de cette formation de City, l'Espagnol a été le premier relanceur de son équipe. 4 ballons récupérés pour lui, et des passes aériennes précises qui ont dicté le jeu des Anglais. Quelques fautes évitables cependant (2).

Ilkay Gündogan (6) : Le meilleur buteur des Citizens s'est montré discret ce soir. L'Allemand s'est peu projeté vers l'avant et n'a pas réussi à se montrer efficace. Cependant, le milieu a été très précis dans les passes (96% de passes réussies), et a gagné l'ensemble de ses duels (3 sur 3). Précieux dans la récupération, l'ancien de Dortmund est monté en régime et a subi une grosse faute de Gueye, qui a valu un carton rouge au Parisien (77e).

Kevin De Bruyne (8) : Moins flamboyant que d'habitude en première mi-temps, le Belge a néanmoins réussi à faire part de son talent à plusieurs reprises et en égalisant en deuxième mi-temps sur un centre-tir (64e). Toujours aussi précis dans ses transmissions (92% de passes réussies), le capitaine des Skyblues, par son positionnement, a posé beaucoup de problèmes aux Parisiens, surtout en deuxième mi-temps.

Riyad Mahrez (6) : L'Algérien, souvent recherché par ses coéquipiers, a souvent cherché à provoquer Bakker en un contre un (2 dribbles tentés, 2 réussis). Buteur sur coup franc (71e), l'ancien Havrais a donné l'avantage à son équipe. Un but précieux lorsqu'on fera les comptes à la fin de cette double confrontation.

Bernardo Silva (5) : Très peu trouvé, le Portugais a eu beaucoup de mal à se démarquer de la défense parisienne mais a réussi à se créer une occasion sur un centre de Cancelo (20e). Avec un nombre de ballons touchés élevé (47 ballons touchés), l'ancien Monégasque a beaucoup couru et s'est rendu disponible en quittant sa zone. Il s'est notamment montré précis dans ses passes (92% de passes réussies), et a livré un match au service du collectif, sans pour autant se montrer décisif.

Phil Foden (5) : Très discret ce soir, le jeune anglais a monté en régime au fil des minutes. Il a une grosse occasion en fin de première mi-temps (42e) et en fin de match (87e), mais n'a pas réussi à se montrer décisif. Un match en deçà de ses capacités.