LDC

Le PSG se fait surprendre par le Club Bruges et concède le nul (analyse et notes)

Neymar face à Bruges
Neymar face à Bruges

Contre toute attente, le Paris Saint-Germain a été accroché par le Club Bruges ce mercredi dans le cadre de la 1ère journée de Ligue des Champions. Malgré la première du trio Messi-Neymar-Mbappé, les Franciliens n'ont pas vraiment été dangereux et ont payé cher leur manque de replis défensifs.

Ligue des champions - Group Stage / Groupe A

Club Bruges
1 - 11 - 1 Paris
H. Vanaken 27'
15' Ander Herrera

LE FAIT DU MATCH

Le trio Messi-Neymar-Mbappé pas au niveau. C'était le centre de toutes les attentes et il a finalement déçu. Le trio étoilé du Paris Saint-Germain n'a pas fait d'étincelles, bien au contraire. Si les trois superstars n'ont pu jouer ensemble que 50 minutes, en raison de la sortie sur blessure de Kylian Mbappé, les attaquants parisiens vont faire l'objet de nombreuses critiques sur cette rencontre. Exceptée une bonne passe en profondeur de Messi pour l'attaquant français, qui débouche sur une frappe détournée par Mignolet, et la barre de Messi à la 29ème, aucune action parisienne n'est à mettre au crédit du trio. Peu de mouvement lors des phases de jeu, quelques sursauts sur les contre-attaques, mais c'est clairement insuffisant. Pire, les trois ont clairement abandonné leurs coéquipiers sur l'aspect défensif et le PSG a beaucoup souffert à 7 contre 10 en phases défensives, à l'image du but brugeois. Signe que rien n'allait pour Paris, Neymar n'a pas frappé une fois ce soir.

LES BUTS

0-1 (15ème) : le PSG ouvre le score sur un temps fort du Club Bruges ! Alors que les Belges prennent les initiatives en pressant haut, Paris trouve la faille sur une action rapide. Diallo envoie Kylian Mbappé dans la profondeur côté gauche, qui élimine Clinton Mata avec un crochet. L'attaquant lève ensuite la tête et adresse un centre au point de pénalty pour Ander Herrera, qui trompe Mignolet !

1-1 (27ème) : Bruges égalise ! Suite à une perte de balle de Messi côté gauche, le repli défensif parisien est clairement en retard. Les trois offensifs ne reviennent pas suffisamment et Hakimi est livré à lui-même. Lang envoie Sobol, complètement seul, en profondeur. Le latéral adresse ensuite un superbe centre en retrait pour Hans Vanaken, qui marque du plat du pied en première intention.

L'HOMME DU MATCH

Noa Lang (Bruges) : sur son côté gauche, l'ailier a été très intéressant et a apporté énormément de danger. Impliqué sur l'égalisation de son équipe, il a fait très mal avec sa vitesse, sa percussion et sa qualité de dribbles face à Hakimi et les milieux parisiens. Il termine la rencontre avec 61 ballons touchés, 1 passe clé, 2 tirs cadrés, 5 dribbles réussis et 7 duels gagnés. Charles de Ketelaere mérite aussi cette distinction, comme Stanley Nsoki l'ancien parisien.

LES CONSÉQUENCES

Le Paris Saint-Germain était attendu et il a clairement déçu ! Alors que le Club Bruges paraissait clairement inférieur, les Franciliens sont tombés dans le piège belge. Peu inspirés et impliqués, les hommes de Mauricio Pochettino ont énormément souffert même s'ils ont eu un temps fort en fin de match. Dans ce groupe très compliqué, Paris perd déjà des plumes !

Photos Matchs : Club Bruges 1 - 1 Paris