LDC

La presse analyse le raté du PSG et du trio Mbappé-Neymar-Messi

Neymar face à Bruges
Neymar face à Bruges

Le Paris Saint-Germain a raté sa rentrée des classes en Ligue des Champions. Face à Bruges et malgré la titularisation du trio Messi-Neymar-Mbappé, le PSG n'a pas été dangereux et la presse européenne ne rate pas les Parisiens.

Aussi éblouissant sur le papier que décevant sur le terrain, le trio Messi-Neymar-Mbappé n'a clairement pas été au niveau d'un match de Ligue des Champions hier. Alignées pour la première fois ensemble, les trois stars parisiennes ont beaucoup déçu, que ce soit chez les supporters, les observateurs ou les journalistes. Et forcément, les premiers pas du trident bling bling du PSG a été analysé hier par la presse européenne...

En Italie déjà, la Une du Corriere dello Sport est catégorique : "Quelle désillusion". Plus globalement, la Gazzetta dello Sport juge le groupe parisien. "Pas encore une équipe, incapacité à donner une forme cohérente à la phase offensive, mais surtout la difficulté à gérer de manière partagée celle défensive". Du côté de la Belgique, on a le match nul modeste : "Bruges fait plier l'armada du PSG" titre simplement La Dernière Heure. La RTBF est beaucoup plus taquine : "Ils étaient venus pour Leo Messi, ils ont vu Charles De Ketelaere".

Mais forcément, les médias les plus critiques sont du côté de l'Espagne. "Messi ne suffit pas pour gagner", lâche Mundo Deportivo. L'autre média catalan, Sport, estime simplement que "le trident du PSG ne part pas du bon pied". Si on voyage jusqu'à Madrid, AS a vu "une nuit d'Halloween". Bref, les premiers pas du trio Messi-Neymar-Mbappé n'ont emballé personne.