L1

Quelle équipe face à Lens et l'OM ?

Commentaire(s)

Privé de sept titulaires en puissance, le PSG va se présenter décimé à Lens jeudi, puis face à Marseille dimanche... et avec une composition de départ forcément inédite.

Ce RC Lens - Paris SG n'aura décidément rien du match de gala auquel les Sang-et-Or s'attendaient, au printemps dernier, au moment de remonter en Ligue 1. D'abord parce que le stade Bollaert sonnera malheureusement bien creux, avec seulement 5 000 spectateurs autorisés en tribunes. Ensuite parce qu'il se jouera en semaine, jeudi soir, les champions de France ayant demandé le report de la rencontre, initialement prévue le samedi 29 août, afin de bénéficier d'un peu de repos après leur finale de Ligue des Champions (23 août).

Les champions de France, ou plutôt ce qu'il en reste. Six joueurs, et pas des moindres, sont revenus de vacances avec le covid-19 et ne seront donc pas de ce déplacement dans le Nord. C'est le cas de Marquinhos, Paredes, Di Maria, Neymar, Icardi et Navas. Idem pour Kylian Mbappé, testé positif durant le rassemblement de l'équipe de France. Ces sept-là devraient aussi manquer le Classique, prévu trois jours plus tard contre l'OM au Parc des Princes (3e journée, dimanche 13 septembre).

Thomas Tuchel n'aura donc pas énormément de choix pour composer son premier onze de départ de la saison. Recruté définitivement après la date initiale du match face à Lens, Sergio Rico ne sera pas disponible, ce qui implique qu'il faudra faire un choix entre deux gardiens inexpérimentés : Marcin Bulka (20 ans, 1 match en pro) et Garissone Innocent (20 ans, 0 match en pro). Alphonse Areola, de retour d'un prêt au Real Madrid, a déjà l'esprit ailleurs et ne s'entraîne pas, en attendant de trouver un nouveau projet.

Jesé ou Kalimuendo en attaque ?

Derrière, où Marquinhos manque à l'appel, l'Allemand devrait faire glisser Thilo Kehrer dans l'axe, au côté de Presnel Kimpembe, et titulariser Colin Dagba dans le couloir droit. L'international Espoirs français, pourtant en manque de rythme, a joué tout le match en Azerbaïdjan lundi soir. Layvin Kurzawa pourrait aussi prétendre à une place côté droit, poste qu'il avait occupé en finale de la Coupe de la Ligue contre Lyon, fin juillet. Au milieu, Tuchel dispose encore de plusieurs options pour pallier le forfait de Leandro Paredes. Le trio Verratti-Herrera-Gueye devrait être aligné, même si les jeunes Kays Ruiz et Xavi Simons pourraient figurer dans le groupe.

En fait, c'est devant qu'il va falloir innover. Pablo Sarabia paraît incontournable et sa polyvalence offre à l'entraîneur parisien le choix entre plusieurs formules, selon qui il alignera à ses côtés. Julian Draxler pourrait prendre une aile, mais une troisième place reste à prendre. Elle devrait se partager entre le jeune Arnaud Kalimuendo, plutôt intéressant lors de la préparation estivale (1er but inscrit face au Havre en amical), et Jesé, revenu d'un nouveau prêt décevant au Sporting...

LA COMPO PROBABLE DU PSG

Bulka - Dagba (ou Kurzawa), Kehrer, Kimpembe, Bernat - Herrera, Verratti, Gueye - Kalimuendo (ou Jesé), Sarabia, Draxler.

L'EFFECTIF DISPONIBLE DU PSG

  • Gardiens : Bulka, Innocent, Areola
  • Défenseurs : Kimpembe, Kehrer, Bernat, Kurzawa, Diallo, Bakker, Dagba, Mbe Soh, Pembélé
  • Milieux : Verratti, Herrera, Draxler, Gueye, Simons, Ruiz
  • Attaquants : Sarabia, Kalimuendo, Jesé