Chelsea

Thiago Silva revient sur sa non-prolongation au PSG et le choix de Leonardo

Commentaire(s)
Thiago Silva est encore remonté concernant Leonardo
Thiago Silva est encore remonté concernant Leonardo

Thiago Silva est sorti du silence au micro de Canal+ pour évoquer sa non-prolongation au PSG. L'ancien capitaine parisien est encore dégoûté de la gestion du PSG.

Au cours d'un long entretien pour le Canal Football Club, Thiago Silva est revenu sur son départ du Paris Saint-Germain. Toujours aussi amer concernant la fin de son contrat dans la capitale, le nouveau défenseur de Chelsea regrette surtout la décision de Leonardo et explique pourquoi.

"Je n'ai pas eu de proposition de contrat pour prolonger. Leonardo m'a appelé, il m'a dit que je ne faisais pas partie du projet du club, que je pouvais partir. C'était très dur pour nous d'accepter ça. J'ai pris la décision de commencer à choisir où je pouvais jouer. Après la finale de la Ligue des champions, il m'a appelé dans son bureau et m'a demandé si j'avais déjà signé avec un autre club. J'ai dit que non mais que j'avais donné ma parole à Chelsea et que j'allais signer le soir." explique-t-il. "Pour moi, la chose la plus importante, c'est la parole. Quand tu dis les choses, tu ne peux pas changer d'idée comme ça. A mon avis, ils ont changé d'idée avec la Ligue des champions. La chose qui me laisse triste, ce sont ces années passées... j'ai fait huit ans là-bas et il n'ont pris en compte que trois matchs pour changer d'idée. Tout ce que j'ai fait avant ne servait à rien. C'est triste de prendre une décision comme ça, mais c'est le foot. Il faut aller de l'avant et continuer à travailler pour Chelsea, un club qui le mérite."

Thiago Silva est vraisemblablement dégoûté par la gestion de son dossier par Leonardo. "C'est la chose la plus triste. C'est lui qui m'a amené à l'AC Milan, lui qui m'a amené au PSG. Cela veut dire qu'il me connaît très bien, ajoute Silva sur Canal+. Il a passé six ou sept ans avec moi, cela veut dire qu'il pouvait me connaître un peu plus. Et c'était le contraire. Quand je suis arrivé à Chelsea, j'ai eu un coach qui me donnait l'impression d'être avec moi depuis dix ans. Cela me fait plaisir et me fait continuer à travailler très fort. La tristesse, c'est que je suis le capitaine qui a le plus gagné de titres avec le PSG, et je suis sorti par la porte de derrière, pas par la grande porte. Ils ont dit deux ou trois mois avant (la fin de la Ligue des champions ndlr) que je ne faisais pas partie du projet."