Bleus

Matuidi : "Il n'y a pas de favori"

S'il concède que l'Allemagne sera le favori vendredi en quart de final face à la France, Blaise Matuidi estime qu'en Coupe du monde, ce statut ne veut pas dire grand-chose.