ASSE

Monnet-Paquet : "On n'a pas pu rivaliser"

Commentaire(s)
Les Verts n'ont rien pu faire face à Ibra et ses coéquipiers
Les Verts n'ont rien pu faire face à Ibra et ses coéquipiers

La lourde défaite infligée à Saint-Etienne par le Paris Saint-Germain (5-0), dimanche, est presque passée inaperçue au milieu de la folle journée d'hier, principalement animée par les dernières tractations du mercato estival.

Mais loin de tout cela, les Verts ont du digérer l'humiliation subie au Parc des Princes, à commencer par Kévin Monnet-Paquet, héros de tout un peuple, jeudi dernier (victoire 1-0 face à Karabükspor), et fautif sur le troisième but parisien.

"On était bien en place, en début de première période. Après on prend ce but casquette qui relance Paris, regrettait-il dans une interview relayée sur le site officiel. C'était difficile physiquement, mais on tenait. Après, on a lâché physiquement et mentalement. On leur a donné deux ou trois buts, mais c'est la conséquence de tous les efforts qu'on a fournis. On a beaucoup couru, fait beaucoup d'efforts, mais on n'a pas pu rivaliser."