Amical

Le PSG tenu en échec par Chambly

Toni Valente
Mauro Icardi s'est à nouveau illustré.
Mauro Icardi s'est à nouveau illustré.

Après la large victoire face au Mans (4-0), le Paris Saint-Germain recevait Chambly, pour un deuxième match de pré-saison, au centre Ooredoo. Malgré une nette domination dans les intentions et dans le jeu, le PSG n'a pas réussi à repartir avec la victoire.

Au coup d'envoi, le onze Parisien était majoritairement composé de jeunes joueurs. Seuls Keylor Navas (34 ans), Thilo Kehrer (24 ans), Idrissa Gueye (31 ans) et Mauro Icardi (28 ans) ont une réelle expérience du monde professionnel, mais cela ne s'est pas spécialement vu. Titulaire pour le deuxième match d'affilée, Ismael Gharbi (17 ans) s'est une nouvelle fois mis en évidence, enchaînant une deuxième excellente prestation et provocant le penalty transformé par Mauro Icardi (1-0, 20e). Les joueurs de Mauricio Pochettino monopolisent le ballon, face à des Camblysiens trop passifs. A la mi-temps, le PSG domine les débats et est devant au score.

Au retour des vestiaires, le technicien parisien effectue cinq changements : Alloh, Icardi, Fressange, Fadiga et Navas cèdent leurs places, remplacés par Kurzawa, Noireau Dauriat, Draxler, Dina Ebimbe et Rico. Ismael Gharbi poursuit sur sa lancée et se procure la première occasion de la période, mais sa frappe n'est pas cadrée. Le PSG domine toujours les débats, mais se fait surprendre et Chambly égalise d'une frappe à l'entrée de la surface (57e). Cette égalisation ne change pas les plans des visiteurs, toujours motivés à attendre le jeu et ils finiront par le payer. Les Parisiens reprennent l'avantage grâce à Xavi Simons (64e), quelques instants après le poteau touché par Julian Draxler (63e). Mauricio Pochettino poursuit sa tournée d'effectif et les jeunes Fernandez Veliz et Ahamada rentrent en jeu. Bitumazala et Gana Gueye font le chemin inverse. En fin de match, Chambly se met à attaquer. A une minute de la fin du temps réglementaire, Chambly égalise pour la deuxième fois de la rencontre (89e).

Les Titis marquent des points

Comme contre Le Mans mercredi, Mauricio Pochettino a lancé plusieurs jeunes joueurs, parmi lesquels Xavi Simons (18 ans) et Ismael Gharbi (17 ans), deux milieux de terrains. Le premier cité, néerlandais, a enchaîné un deuxième but en deux rencontres, auquel il a ajouté une passe décisive (pour Fadiga, contre Le Mans). De son côté, le franco-tunisien, buteur sur un service d'Achraf Hakimi, s'est à nouveau montré décisif, en obtenant un penalty.

Sans les recrues

Si Georginio Wijnaldum et Gianluigi Donnarumma sont encore en vacances après leur parcours européen, Achraf Hakimi et Sergio Ramos sont, quant à eux, déjà dans la capitale. Et bien qu'ils aient déjà commencé l'entraînement avec le groupe, aucun des deux n'a pris part à la rencontre du jour. L'Espagnol, blessé au genou la saison dernière, est encore en phase de reprise. Le staff parisien se veut prudent avec l'ancien du Real Madrid. Concernant Hakimi, titulaire lors du premier match, son absence est due à sa contamination à la Covid-19. Le Marocain a été placé à l'isolement, tout comme le jeune Edouard Michut.

Le vice-champion de France affrontera Augsburg le 21 juillet prochain, sur terrain neutre.