Ligue des champions / 08/03/2017 20:45

6 - 1

Mi-Temps : 2 - 0

Score final : 6 - 1

Arbitre : D. Aytekin

Stade : Camp Nou

08/03 LDC

Le Barça y a cru jusqu'au bout face au PSG (résumé et notes)

À Paris, la défaite sera amer

Après une prestation sublime il y a 3 semaines, le PSG a eu peur de l'exploit à Barcelone. Face à des Blaugrana qui étaient convaincus de réaliser une remontada historique, Paris a montré un bien pâle visage, pendant 90 minutes. Une défaite 6-1 qui fera beaucoup de mal dans le mental des Parisiens. 

Ligue des Champions - 1/8e de finale (retour)
FC Barcelone - Paris Saint-Germain : 6-1 (6-5 en cumulé)
But : Suarez (3e), Kurzawa (40e, c.s.c), Messi (50e, s.p), Neymar (88e, 90e), Sergi Roberto (90+2e) pour le FC Barcelone, Cavani (62e) pour le PSG.   

À Barcelone, on a beau perdre une bataille, mais on n'abandonne tout de même pas la guerre. Après la cinglante déculottée au Parc des Princes, les Blaugrana étaient remontés comme des coucous en accueillant le Paris Saint-Germain, ce mercredi soir, au Camp Nou. Entre les deux rencontres, trois semaines ont passé et les deux équipes ont eu le temps d'évoluer. Si le PSG a confirmé sa très belle forme lors du Classico contre l'OM, la lourde défaite a remis les Culés sur le droit chemin en les obligeant à changer de style de jeu. Dorénavant en 3-4-3, les hommes d'Enrique débutent leur travail de sape et prennent rapidement les devants dans cette rencontre, tant au score que dans l'emprise du jeu. En mission commando, le FCB ouvre la marque à la 3ème minute, sur un ballon mal négocié par Marquinhos. Tel un renard des surfaces, Luis Suarez parvient à le détourner de la tête et lobe Kevin Trapp, légèrement en retard (1-0, 3e).

Un premier but qui a semé le trouble côté parisien... 

Une réalisation précoce qui permet au Camp Nou d'y croit encore un peu plus. Côté parisien, les esprits s'agacent et deux d'entre eux sont rapidement avertis (Matuidi, 8e - Draxler, 14e). Retrouvant un peu de sérénité en défense, le PSG se fait à nouveau surprendre, à quelques minutes de la mi-temps. Marquinhos se manque encore, à deux mètres du but, et Iniesta en profite pour tenter une talonnade. Par chance, le cuir rebondit sur Kurzawa, qui le pousse dans ses propres filets (2-0, 40e). Une première période à oublier côté francilien en rentrant aux vestiaires, car, même en souffrant, Paris a offert les deux buts culés. 

Le cauchemar continue pour le PSG dès l'entame de seconde mi-temps. Sur une passe miraculeuse d'Iniesta, Meunier trébuche et fait tomber Neymar. Après plusieurs secondes d'incertitudes, les arbitres discutent et le point de pénalty est signalé. Messi ne tremble pas, malgré l'anticipation de Kevin Trapp (50e). Il faut une réaction de la part des joueurs de la capitale et c'est le fautif, Thomas Meunier, qui orchestre une action dangereuse. Après un sombrero sur Neymar, le Diable Rouge centre fort, premier poteau, pour Edinson Cavani (53e). Pour l'un de ses premiers ballons, l'Uruguayen heurte le poteau gauche de Ter Stegen, alors qu'il était battu. Paris tremble dans ce grand rendez vous alors que l'équipe avait les cartes en mains. Si des sursauts d'orgueil ont lieu, à l'image d'un corner dangereux à l'heure de jeu, la défense de la ville Lumière est friable et trop approximative... 

Mais le but de Cavani signe le tournant de la rencontre (62e). Les Barcelonais, dans les tribunes et sur le pré, sont assommés et voient leur rêve glisser entre leurs doigts. Après avoir fait 75% du chemin, le Barça tombe sur une combinaison dont seul Unai Emery a le secret. Dans une fin de match qui s'apprêtait à être calme, Neymar se réveille et ajoute un 4ème but, sur une merveille de coup-franc. Le Barça ne lâche rien, et profite d'un nouveau cadeau du PSG sur une faute de Marquinhos dans la surface. Un nouveau pénalty et Neymar ne tremble pas (5-1, 90e). De quoi offrir 5 minutes de temps additionnel totalement folles qui verront la victoire du Barça et la qualification, avec un ultime but de Sergi Roberto (90+3e). Barcelone a donc perdu une bataille, mais a remporté une nouvelle fois la guerre face à Paris... 

De cruels regrets à avoir côté parisien...

Terrassé 6 buts à 1 dans une fin de match totalement folle - dont même les plus grands cinéastes n'auraient pas pu l'imaginer - le PSG peut s'en vouloir et nourrir de profonds regrets. Avec leur ticket en main pour les quarts jusqu'à la dernière seconde, les Franciliens ont cédé sous la pression. Pourtant, deux actions auraient pu offrir une fin de match beaucoup plus tranquille aux hommes d'Emery. Quelques secondes après son premier but, Edinson Cavani a la balle du chaos au bout des crampons mais l'Uruguayen vendange et butte sur Ter Stegen. À la 85ème, juste avant que la foudre s'abatte sur Paris, Angel Di Maria a, lui-aussi, une balle de but. Brillant au match aller, l'Argentin tente un lob complètement manqué.  

LES NOTES

FCB : Ter Stegen (5) - Mascherano (4), Pique (5,5), Umtiti (5) - Busquets (6), Rafinha (6,5), Rakitic (4), Iniesta (6) - Messi (5), Suarez (6,5), Neymar (8,5). 

PSG : Trapp (2) - Meunier (4,5), Marquinhos (2), T.Silva (4,5), Kurzawa (5) - Rabiot (4), Verratti (5), Matuidi (4,5) - Lucas (3), Cavani (6), Draxler (4,5). 

Julien Castanheira,
MadeInParisiens.com

scan infos PSG

1 2 3 4 5