Stade : Stade du Roudourou / 18033 spectateurs
Arbitre : F. Fautrel

Terminé

Guingamp
2-1
Paris
Y. Salibur 66'
N. De Pauw 70'
E. Cavani 80'
C'est terminé au Stade Roudourou ! L'En Avant Guingamp remporte une victoire de prestige contre le triple champion de France en titre ! Malgré une nette supériorité territoriale, le PSG a été surpris sur les deux seuls tirs cadrés des joueurs d'Antoine Kombouaré. La réduction au score d'Edinson Cavani en fin de match n'y change rien, c'est la crise à Paris !
Barre transversale sur cette tête de Cavani ! L'Uruguayen avait superbement joué le coup après le centre de Marquinhos.
Il y aura trois minutes de temps additionnel pour les Parisiens, qui poussent de manière désordonnée.
Le bloc breton reste haut, encouragé par Antoine Kombouaré et les 18 033 spectateurs (sauf Nasser)...
L'Uruguayen avait marqué un but logiquement refusé juste avant. C'est un but capital pour le PSG, qui met toutes ses forces dans la bataille.
Passe décisive Layvin Kurzawa

But Edinson Roberto Cavani Gómez

Remplacement Nill De Pauw Etienne Didot

Réduction du score parisienne ! Sur une action de Kurzawa, qui malgré les critiques d'il y a quelques secondes a effectivement fait la différence avec son centre, Cavani surgit pour rapprocher les siens.
Remplacement de Nill de Pauw, buteur, par l'ancien rennais Didot.
La réaction parisienne ne se fait pas attendre mais chaque joueur semble avoir sa propre idée de la meilleure manière de marquer. Les latéraux parisiens, Kurzawa et Aurier, n'offrent pas les garanties défensives ni l'implication tactique requises pour une équipe du meilleur niveau européen. Pour les autres, l'engagement semble avoir diminué.

Remplacement Christopher Nkunku Jean-Kévin Augustin

Passe décisive Jimmy Briand

But Nill De Pauw

Unai Emery fait entrer Jean-Kévin Augustin pour cette fin de partie à la place de Christopher Nkunku, qui n'a pas été décisif mais toujours volontaire. Le PSG doit rebondir car une déroute ici pourrait mettre tout le monde, Nasser al Khelaifi y compris, sur la sellette.
DEUXIEME BUT DE GUINGAMP ! INCROYABLE ! Le PSG s'écroule totalement avec cette réalisation de Nill de Pauw sur une passe décisive de Jimmy Briand. Le contre guingampais était parti de la surface de Johnsson et est allé très vite. Deuxième tir cadré et deuxième but des Bretons, qui outre leur réussite maximale, on le répète, sont également très résilients.
Et si le Paris Saint-Germain avait gardé Kombouaré toutes ses années ? Difficile de croire que le club de la capitale aurait gagné moins de titres sur le plan national et serait allé moins loin saison après saison en Europe. L'En Avant Guingamp mérite de mener au score, car sans avoir brillé, les Bretons ont résisté collectivement.
Passe décisive Lucas Deaux

But Yannis Salibur

BUT DE GUINGAMP ! SALIBUR EXCALIBUR ! LE PSG EST A TERRE ! Lucas Deaux a formidablement mené une contre-attaque bretonne, après un ballon perdu par Kurzawa. C'est finalement Salibur qui ouvre le score malgré la sortie d'Areola !

Remplacement Ángel Fabián di María Hernández Lucas Rodrigues Moura da Silva

Salibur essaie beaucoup depuis le début de la partie et manque d'être récompensé après une tentative de centre qui est finalement repoussée par la défense parisienne. Guingamp est compact, adroit en contre, et peut toujours rêver à un point dans cette partie.
On était tout près de l'ouverture du score. Une nouvelle fois le portier suédois fait parler son talent... Sur l'action qui suit, Jimmy Briand joue à fond sa chance et manque de prendre à défaut Thiago Silva.
Superbe action individuelle de Cavani, qui après un relais avec Verratti se présente dans la surface derrière Kerbrat. Johnsson intervient parfaitement dans son un-contre-un !
Très grand match de Kerbrat au coeur de la charnière centrale guingampaise, tant d'un point de vue positionnement que d'un point de vue placement.
Nkunku saisit parfaitement sa nouvelle chance de briller. Après une chevauchée pleine d'audace, il est arrêté par la patrouille bretonne aux abords de la surface adverse.
Les implications tactiques de ce changement peuvent être multiples. On imagine que Blaise Matuidi aura davantage de latitude offensive dans ce deuxième acte, après avoir été discret dans le premier.

Remplacement Thiago Motta Grzegorz Krychowiak

Monsieur Fautrel donne le coup d'envoi de la seconde mi-temps. Thiago Motta est remplacé par Grzegorz Krychowiak dans les rangs parisiens.
C'est la mi-temps au Roudourou ! Malgré une possession de balle de 67%, et de bonnes opportunités pour Cavani et Di Maria, le Paris Saint-Germain rentre aux vestiaires sans être parvenu à ouvrir le score. Diallo aurait même pu, à l'autre côté du terrain, créer la surprise pour les hôtes.
Le rythme retombe et le PSG n'a pas réussi à prendre l'ascendant malgré une bonne densité physique au milieu de terrain, notamment sous l'impulsion de Verratti. On se dirige vers la mi-temps sur ce score nul et vierge.
Nouvelle opportunité créée par Di Maria sur ce corner que Diallo, peu en réussite devant, défend avec brio.
Le jeu est hâché par de nombreuses fautes des deux côtés qui ralentit beaucoup le rythme. Di Maria surnage et adresse beaucoup de bons ballons à Cavani.
Thiago Silva tente une tête vers le point de penalty, mais Johnsson intervient avec beaucoup d'autorité pour sortir de sa ligne. Le portier guingampais fait un bon match et permet aux siens de conserver leurs chances.
Cavani prend du poids dans cette partie et multiplie les courses pour déstabiliser le bloc breton. Cela ne porte pas ses fruits pour le moment, mais l'attaquant uruguayen montre d'excellents signes.
Voilà une première occasion pour le Paris Saint-Germain ! Cavani ne cadre pas sa tentative après un bon ballon d'Angel di Maria et une bonne course de Marco Verratti.
Cavani est peu en vue pour l'instant et se retrouve encore en position de hors-jeu après une bonne phase parisienne. Le milieu de terrain des visiteurs fonctionne parfaitement bien et permet de garder le contrôle du ballon les deux tiers du temps.
Bonne réaction des Guingampais ces dernières minutes, illustrée par un corner de Briand que Marquinhos détourne. Les Parisiens relâchent un peu la pression et doivent rester vigilants derrière, malgré une nette supériorité technique.
Nouvelle opportunité pour Diallo, l'une des meilleures du match ! Après un bon travail d'Ikoko, le Sénégalais a une bonne position dans la surface mais ne cadre pas sa tentative.
Le ballon va d'un but à l'autre, Di Maria teste d'abord la détente de Johnsson avec une bonne frappe puis Diallo reprend sans succès un centre de l'aile droite.
Réaction guingampaise avec un cafouillage dans la surface d'Areola qui ne profite à personne. A noter la reconduction du portier formé au club plutôt que Kevin Trapp, qui retourne sur le banc.
Verratti est posté très haut et orchestre les attaques parisiennes. Il recherche Cavani signalé hors-jeu sur cette dernière action de classe.
Première opportunité pour le PSG avec un coup-franc brossé par Di Maria qui passe assez loin du but.
Le PSG prend le contrôle du match et presse très haut. Les Bretons sont acculés mais gardent bien le contrôle de leur ligne défensive, notamment grâce à Kerbrat et Johnsson.
Di Maria adresse un corner depuis la droite suite à une déviation en corner de Sorbon. Kurzawa s'essaie à une frappe mais c'est contré et non cadré. Bon début de match des deux équipes, rythmé et fluide.
Les irréductibles bretons n'ont perdu qu'une fois à domicile cette saison, face à Nice fin novembre. Marco Verratti se charge de les prévenir que la série pourrait prendre fin cet après-midi avec une bonne ouverture dans l'axe.
C'est parti au Roudourou ! Le climat est froid mais l'ambiance chauffée à blanc.
Nouvelle titularisation pour Christopher Nkunku après sa prestation convaincante face à Lille en Coupe de la Ligue. Lucas Moura est donc remplaçant, ce qui est peut-être une bonne nouvelle sur le moyen terme en termes de gestion d'effectif.
Le onze de départ du PSG : Areola ? Aurier, Marquinhos, Silva, Kurzawa ? Verratti, Motta, Nkunku ? Di Maria, Cavani, Matuidi.
Le onze de départ de l'EA Guingamp : Johnsson ? Ikoko, Kerbrat, Sorbon, Marçal ? De Pauw, M.Diallo, Deaux ? Salibur, Briand (c), Coco.
Les Guingampais font une excellente saison malgré le départ de leur entraîneur Jocelyn Gourvennec. Il faut créditer pour cela Antoine Kombouaré, légende du Paris Saint-Germain qu'il affronte aujourd'hui alors que les Parisiens sont en plein doute.
Bonjour à tous et bienvenue au Stade Roudourou pour suivre en notre compagnie la 18ème journée de Ligue 1 avec le duel entre l'En Avant Guingamp, sixième du classement, et le Paris Saint-Germain, troisième de Ligue 1.

C'est la fin de la rencontre !

Score Final : 2 - 1.

BUT POUR PARIS !

But de E. Cavani sur une passe décisive de L. Kurzawa. Paris reduit l'ecart.. Score : 2 - 1
Sortie de N. De Pauw. Bon match du joueur de Guingamp qui a inscrit 1 but
Entrée en jeu de E. Didot pour Guingamp.
Sortie de C. Nkunku.
Entrée en jeu de J. Augustin pour Paris.

BUT POUR GUINGAMP !

But de N. De Pauw sur une passe décisive de J. Briand. Guingamp fait le break.. Score : 2 - 0

BUT POUR GUINGAMP !

But de Y. Salibur sur une passe décisive de L. Deaux. Guingamp prend l'avantage.. Score : 1 - 0
Sortie de A. di María.
Entrée en jeu de Lucas pour Paris.
Sortie de Thiago Motta.
Entrée en jeu de G. Krychowiak pour Paris.

L'arbitre siffle la mi-temps de la rencontre.

Score à la mi-temps : 0 - 0.
L'arbitre de la rencontre , Mr F. Fautrel vient de siffler le début de la rencontre.

Guingamp

    Paris