PSG

Une réunion prévue à Doha en vue du mercato

Commentaire(s)
Nasser Al-Khelaïfi et Antero Henrique sont à Doha pour évoquer le mercato d'été.
Nasser Al-Khelaïfi et Antero Henrique sont à Doha pour évoquer le mercato d'été.

Le président du Paris Saint-Germain, Nasser al-Khelaïfi, ainsi que le directeur sportif, Antero Henrique, se sont rendus à Doha afin d'y tenir une réunion ce vendredi à propos du prochain mercato.

Quel visage aura le Paris Saint-Germain la saison prochaine ? A l'approche de la fin de saison et de l'ouverture du mercato estival, le club parisien dresse un bilan bien pâle de sa saison 2018-2019. Outre le titre de champion de France, le PSG a failli dans les autres compétitions nationales, que ce soit en Coupe de la Ligue ou en Coupe de France. Surtout, le parcours en Ligue des Champions s'est de nouveau arrêté dès les huitièmes de finale, face à Manchester United. Tant de mauvais résultats qui entraîneront inéluctablement des départs cet été et surtout des arrivées.

Ainsi, comme l'indique L'Equipe dans son édition du jour, Nasser al-Khelaïfi et une partie de sa garde rapprochée se sont rendus à Doha où une réunion doit se tenir ce vendredi. Antero Henrique devait lui aussi quitter Paris jeudi pour se rendre au Qatar et prendre part à cette réunion. Thomas Tuchel, qui prépare le match face à Angers ce weekend, n'est pas présent. Nos confrères précisent que cette entrevue n'a pas pour but de mener à des changements au sein de l'organigramme parisien. L'objectif est de préparer le mercato à venir en définissant clairement les postes à renforcer. Le budget dont bénéficieront les dirigeants parisiens pour cette fenêtre de transferts sera également établi.

Des liquidités à trouver avant de recruter

Bien que cette réunion n'ait pas encore eu lieu, il paraît clair que le PSG cherchera avant tout à s'offrir un nouveau milieu défensif. L'hiver dernier déjà, Thomas Tuchel avait insisté auprès de sa direction pour voir un joueur arriver à ce poste. Son désir devrait être exaucé cet été. Piste suivie par le club français depuis de longs mois, Allan (28 ans, Naples) est la priorité. Le joueur est d'accord pour rejoindre la Ligue 1 et son président est ouvert à l'idée de le laisser partir contre une somme comprise entre 60 et 80M€. Les Parisiens devraient également chercher un attaquant, un milieu offensif ainsi qu'un latéral. Toutefois, avant de dépenser, ils devront vendre des joueurs avant le 30 juin afin d'être dans les clous du fair play financier. Dans cette optique, Nkunku, Kurzawa ou Meunier sont cités parmi les joueurs qui ne devraient pas être conservés par le PSG. Un long chantier se profile dans la capitale.