PSG

Thomas Meunier répond aux rumeurs : "je n'ai aucune raison de me plaindre"

Commentaire(s)
Meunier répond aux rumeurs
Meunier répond aux rumeurs

Thomas Meunier a fait un point sur sa situation et son temps de jeu en zone mixte hier soir. Le latéral belge, sous contrat jusqu'en 2020, se dit très heureux à Paris.

De retour hier face à Dijon (3-0) après deux semaines d'absence pour une commotion cérébrale, Thomas Meunier a profité de ses 90 minutes de temps de jeu pour ajouter un but à ses statistiques (5 buts, 6 passes en 24 matchs TCC). Le latéral belge, qui doit composer avec une grosse concurrence à son poste (Kehrer, qui est polyvalent, et Daniel Alves), est moins utilisé cette saison, et son moral en aurait d'ailleurs pris un coup selon les informations du Parisien. Mécontent de sa situation, le Diable Rouge songerait de plus en plus à un départ, témoignage d'un proche à l'appui.

Furieux de cette information parue dans la presse hier, Meunier s'était déjà fendu d'un tweet ironique sur ce pseudo-proche dans l'après-midi. Hier soir, après le match contre Dijon, il a profité des caméras et des micros pour éclaircir sa situation et clamer son bonheur de jouer dans la capitale. "Mon contrat se termine en 2020. J’adore la ville de Paris, j’adore le club. Les probabilités quand j’ai débuté ma carrière de jouer pour le Paris Saint-Germain étaient de 0,0001%. Je n’ai aucune raison de me plaindre en vérité" explique Meunier. "J’ai du temps de jeu, parfois un peu plus, parfois un peu moins. Il faut prendre la vie avec philosophie. Ce qui se passe pour moi ici c’est tout simplement inespéré et je savoure tous les jours".

Et visiblement, sa relation avec Thomas Tuchel est plutôt bonne. "Je pense que le message du coach est juste tout simplement passé. Comme on l'a déjà dit plusieurs fois, c'est quelqu'un qui travaille beaucoup sur le psychologique, il a une vision assez jeune, que ce soit de la vie, de la vie en communauté ou du foot, et c'est quelque chose qu'on intègre assez bien. Il est intelligent dans sa communication, dans ses entraînements et dans chaque décision qu'il prend, il nous donne pas mal de responsabilités". Meunier, finalement parti pour rester ?