PSG

Pourquoi Lavezzi n'est jamais parti

Commentaire(s)
Ezequiel Lavezzi va boucler la saison avec le PSG.
Ezequiel Lavezzi va boucler la saison avec le PSG.

Ezequiel Lavezzi s'est retrouvé au coeur de nombreuses rumeurs de transferts, cet hiver, mais restera finalement au PSG jusqu'à l'issue de la saison. Principale raison de ce statut quo, le refus de l'attaquant argentin de faire ses valises.

Si le Paris Saint-Germain n'a pas brillé sur la première partie de cette saison 2014-2015, un homme a cristallisé une partie des critiques des supporters Parisiens, cet hiver, Ezequiel Lavezzi (22 matches, 3 buts, 1 passe toutes compétitions confondues). En cause, son retour tardif de vacances, synonyme d'absence du stage de reprise à Marrakech. Un retard dont l'argentin avait pourtant prévenu ses dirigeants, faisant part de son souhait de passer quelques jours de plus auprès de son fils. La direction parisienne avait alors accepté, avant de faire marche-arrière, peu avant Noël. Mais El Pocho avait alors fait la sourde oreille et n'avait fait son retour au Camp des Loges que le 2 janvier.

Un épisode que Laurent Blanc avait eu du mal à encaisser et qui l'avait convaincu de laisser partir l'attaquant de 29 ans vers d'autres cieux. Il n'en fallait pas moins à la presse italienne pour s'emballer et l'annoncer un peu partout dans la Botte, où les intérêts de l'Inter Milan et de Naples ont longtemps été évoqués, tout comme celui de Liverpool, outre-Manche. Des intérêts qui n'ont pourtant jamais été réciproques.

A en croire L'Equipe, l'idée d'un départ n'a pas traversé l'esprit de l'international argentin, cet hiver, et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord parce que le projet sportif du PSG, toujours en course dans toutes les compétitions sur lesquelles il est engagé, est de nature à convaincre. Mais aussi parce que l'aspect financier n'a pas été éludé par l'ancien Napolitain. Son salaire mensuel de 520 000 euros n'aurait effectivement pas pu lui être offert ailleurs, et encore moins derrière les Alpes. Sous contrat jusqu'en juin 2016, Ezequiel Lavezzi peut donc voir venir, au moins jusqu'à l'issue de la saison. Car il n'est pas exclu que le chemin de la sortie lui soit désigné, cet été.