Le plan de Palerme pour vendre Dybala au prix fort !

Commentaire(s)
Paulo Dybala devrait prolonger avec Palerme... avant de rejoindre le PSG ?
Paulo Dybala devrait prolonger avec Palerme... avant de rejoindre le PSG ?

Cible annoncé du PSG l'été prochain, Paulo Dybala est actuellement en pourparlers avec Palerme pour négocier une éventuelle prolongation de contrat. Sera-t-elle assortie d'une clause libératoire ? C'est la question qui a été posée à la direction sicilienne, hier.

Malgré le départ de Clément Chantôme vers Bordeaux et en dépit du souhait de Laurent Blanc de renforcer son effectif, le Paris Saint-Germain n'aura pas sorti son chéquier, cet hiver. Englué dans les strictes mesures du fair-play financier, le club de la capitale n'avait pas la marge de manoeuvre financière nécessaire à la concrétisation des nombreux dossiers à l'étude dans sa cellule de recrutement. Et parmi eux, plusieurs seront rouverts dès l'été prochain, comme celui de Paulo Dybala.

Plusieurs sources italiennes, relayées de l'autre côte des Alpes, avancent en effet que le petit attaquant de Palerme sera l'une des priorités parisiennes sur le mercato estival. Avec les départs programmés d'Ezequiel Lavezzi, voire d'Edinson Cavani, les Franciliens devront renouveler la majeure partie de leur ligne offensive et Dybala, révélation de cette saison 2014-2015 en Serie A (20 matches, 11 buts), entre parfaitement dans la politique de recrutement que souhaite adopter le PSG. Mais la direction parisienne ne devra pas faire preuve d'avarice pour l'arracher des griffes du club sicilien.

"Dybala est un joueur important pour nous"

Sous contrat jusqu'en 2016, Dybala n'a pas encore vu ses bonnes performances récompensées par une prolongation de contrat, bien évidemment assortie d'une revalorisation salariale. Mais à en croire les dires de son directeur sportif, Dario Baccin, ce n'est qu'une question de jours. "C'est un accord qui, pour une multitude de raisons, est très articulé, a confié le dirigeant Palermitain à nos confrères italiens de Mediagol. Je pense que Zamparini (Ndlr, président de Palerme) parviendra à boucler ce dossier. Il y a juste à trouver un accord avec le joueur, mais il faut aussi fixer d'autres détails. Paulo est un joueur important pour nous et nous voulons trouver le meilleur accord possible."

Reste à savoir si l'éventuelle reconduction de contrat du joyau de 21 ans sera accompagnée d'une clause libératoire. Toujours d'après Baccin, il se pourrait que ce ne soit pas le cas. "Pour le moment, nous ne prenons pas cette hypothèse en considération. Le président, de ce point de vue, a beaucoup plus d'expérience que moi et semble parfaitement contrôler la situation." En effet, l'absence d'une clause libératoire permettrait à Palerme de faire grimper les enchères, sur un joueur que les plus grands clubs du Vieux Continent ont dans le viseur. Le Paris Saint-Germain se donnera-t-il les moyens de participer à une lutte qui s'annonce aussi acharnée que coûteuse ? Réponse dans moins de cinq mois.

Commentaire(s)