PSG

Le FPF pourrait aider Paris dans le dossier De Bruyne !

Commentaire(s)
Kevin De Bruyne pourrait mettre les voiles cet été.
Kevin De Bruyne pourrait mettre les voiles cet été.

Ciblé par le PSG et d'autres grandes écuries européennes, Kevin De Bruyne pourrait quitter Woflsburg dès le prochain mercato. Dans le collimateur du fair-play financier, le deuxième de Bundesliga serait enclin à se séparer de son milieu de terrain belge, cet été.

Les supporters Parisiens le maudissent. Depuis bientôt un an et ses premières sanctions prises à l'encontre du Paris Saint-Germain, le fair-play financier ralentit considérablement le club de la capitale dans son désir de "rêver plus grand". Cet hiver, encore, les dirigeants Franciliens ont dû faire avec les strictes mesures imposées en mai dernier, à savoir l'encadrement de sa masse salariale et l'obligation d'un équilibre entre achats et ventes. Des mesures qui ont empêché le champion de France en titre de mener à bien ses différents projets de recrutement, dont celui de Kevin de Bruyne (23 ans) notamment. Mais à en croire le média belge Sport Wereld, ce fameux FPF pourrait aider le PSG à relancer la piste menant au gaucher de Wolfsburg.

Auteur de l'un des gros coups du dernier mercato estival, avec le recrutement tardif d'André Schürrle en provenance de Chelsea, le club de la Basse-Saxe s'est attiré le regard menaçant de l'UEFA. Estimé à 37 millions d'euros (bonus compris), le transfert du champion du Monde allemand a logiquement suscité l'attention de l'Instance de Contrôle Financier des clubs (ICF) et de son fair-play financier. Afin d'éviter de se retrouver dans son collimateur, les Loups songeraient donc à vendre leur pépite belge, sous contrat jusqu'en 2019, lors du prochain marché des transferts estival.

Une occasion, si elle venait à se présenter, sur laquelle le PSG ne manquera pas de sauter. Mais d'autres clubs sont également à l'affût, et pas des moindres. En Allemagne, tout d'abord, l'inévitable Bayern Munich garde un oeil avisé sur les performances de De Bruyne (27 matches, 9 buts toutes compétitions confondues). Outre-Manche, les deux clubs de Manchester sont intéressés, tout comme son ancienne formation, Chelsea, d'où il est parti en janvier dernier contre 24 M€. Menacé par l'instance européenne, Wolfsburg prendra-t-il le temps de faire grimper les enchères pour l'un des joueurs les plus prisés du vieux continent ?