Adrien Rabiot prépare les conditions de sa prolongation !


Tuchel a aidé Rabiot à se projeter quelques années supplémentaires au PSG
Tuchel a aidé Rabiot à se projeter quelques années supplémentaires au PSG

Le PSG n'a pas encore réussi à prolonger le bail d'Adrien Rabiot. Le joueur, libre en fin de saison, continue de préparer sa décision avec sa mère... et commence à vraiment s'imaginer quelques années supplémentaires dans la capitale française.

Adrien Rabiot a-t-il laissé tomber son rêve barcelonais ? Cet été, le milieu de terrain du PSG se retrouve plusieurs fois en Une des quotidiens espagnols, un transfert en Catalogne semble de plus en plus inévitable. Et finalement, rien. Nasser al-Khelaïfi intervient, Thomas Tuchel arrive pour rassurer tout le monde, et le gaucher reste une année supplémentaire. Sauf que cette année est décisive. Le joueur est en fin de contrat en juin 2019. Dès janvier, il peut s'engager là où il le souhaite. Paris tente de le convaincre d'étendre son bail. Lui, mûrit sa décision...

Et semble de plus en plus enclin à rester en place. D'après les informations de L'Equipe, le milieu de terrain affiche une envie grandissante de poursuivre l'aventure. Les raisons ? Son attachement au Paris Saint-Germain, aux éducateurs et à la direction qui l'ont fait grandir, le projet sportif qu'il incarne parfaitement dans son club de formation... mais surtout, Thomas Tuchel. Après Unai Emery, Adrien Rabiot n'était pas certain de retrouver une relation de confiance aussi forte avec une autre coach. Le technicien allemand est arrivé avec ses idées, son management : les résultats et l'équipe suivent, et Rabiot avec.

Le Barça n'est jamais loin

Conséquence, le joueur de 23 ans répond régulièrement aux sollicitations de ses dirigeants, pour évoquer un bail plus long. Les deux parties gardent un contact régulier, et le milieu de terrain affiche ses intentions : rester longtemps pour devenir l'un des meilleurs milieux de terrain au monde. Reste désormais à trouver la longueur du contrat, et à négocier l'augmentation salariale. Adrien Rabiot souhaite intégrer le top 5 des salaires parisiens, alors que Thilo Kehrer, arrivé cet été, gagne autant que lui, environ 250 000 euros par mois... sauf qu'il s'agit là d'un salaire net.

Le PSG prend son temps. Mais dans un peu plus de deux mois, Adrien Rabiot pourra s'engager là où il le souhaite. Pendant ce temps, le FC Barcelone continue de montrer un constant intérêt pour un joueur qu'il aimerait intégrer à son entre-jeu. Le milieu de terrain, lui, n'est pas pressé. Il sait que la pression pèse plus sur les épaules de la direction parisienne que sur les siennes, le temps joue pour lui : son club formateur va devoir accéder à ses exigence. La balle semble désormais dans le camp de l'état major francilien. Convaincre le clan Rabiot constituait la première étape, il s'agit désormais de discuter les conditions de prolongation. Et de signer.