Mercato

Un intérêt mutuel entre le PSG et Nicolas Pépé

Commentaire(s)
Le PSG n'a pas abandonné la piste Pépé
Le PSG n'a pas abandonné la piste Pépé

La piste James Rodriguez mise en stand-by en raison du désir du Real Madrid de vendre, et celui de Naples d'accueillir le joueur en prêt, les Napolitains s'activent sur leur plan B, Nicolas Pépé, 24 ans. Le président Aurelio De Laurentiis aurait même un atout de taille pour faciliter les négociations dans ce dossier, c'est Adam Ounas. Le club, qui n'est pas le plus dépensier sur le marché des transferts (plus grosse acquisition : Higuain en 2013 pour 37 M€), serait prêt à ajouter entre 60 et 65 M€ supplémentaires pour des Lillois qui pourraient être conquis par l'offre, eux qui demandent originellement cette somme pour laisser partir leur joueur et qui auront besoin d'un remplaçant à Pépé en cas de départ.

Mais Nordistes et Italiens vont devoir faire face à la concurrence d'autres écuries : Arsenal, l'Inter et Liverpool auraient déjà dégainé des offres, mais le PSG, selon Gianluca Di Mazio, serait toujours en course, d'autant que le dernier champion de France serait la priorité de l'Ivoirien. En effet, le club de la Capitale n'est pas indifférent aux qualités du joueur, d'autant que les dossiers Neymar et Cavani pourraient affaiblir le potentiel offensif parisien. Le premier cité souhaite quitter le club tandis que le second voit son contrat prendre fin dans un an. L'intérêt mutuel entre l'attaquant Lillois et les dirigeants Parisiens pourrait faire pencher la balance et condamner le Napoli.