Mercato

Pour éviter les erreurs du dossier Rabiot, le PSG veut déjà prolonger Kurzawa !

Commentaire(s)
Kurzawa vers la prolongation ?
Kurzawa vers la prolongation ?

Le PSG prend les devants avec Layvin Kurzawa ! Empêtré dans le dossier Rabiot pour le mercato, l'état-major parisien propose une prolongation à son latéral, un an et demi avant la fin de son contrat. Et ce, alors qu'il n'a pas joué cette saison.

La direction du PSG connaît désormais une "jurisprudence Rabiot". Attaché à son milieu de terrain, prêt à tout pour prolonger son contrat, l'état-major s'est heurté aux refus successifs du joueur de 23 ans, au point de se retrouver au pied du mur. Six mois avant la fin de son bail, l'homme est libre de s'engager où il le veut. Hors de question pour les Parisiens de répéter l'erreur. Surtout pas avec Layvin Kurzawa. En difficulté la saison dernière, l'international tricolore a fini sur le banc, dépassé par Youri Berchiche. Depuis, Thomas Tuchel a pris les commandes à la place d'Unai Emery, et Juan Bernat a repris le flanc gauche, sans toujours faire l'unanimité.

Layvin Kurzawa, lui, n'a toujours pas joué. La faute à une hernie discale, opérée le 12 septembre. Contre Toulouse puis Strasbourg, le gaucher retrouve enfin le groupe. Mais pas le terrain. Son entraîneur lui laisse le temps de se remettre parfaitement, et de reprendre confiance. Une confiance que l'ancien Monégasque avait perdue la saison dernière. Alors que son contrat court jusqu'en juin 2020, le défenseur de 26 ans se montre ouvert à un départ, l'été dernier. Dans une spirale négative avec Unai Emery, il se penche sur des offres venues d'Angleterre. Sa blessure l'a empêché de négocier son départ, mais n'a pas empêché le PSG de vouloir le garder.

Tuchel lui donne confiance

Dans ce contexte, Thomas Tuchel tente de montrer l'importance que peut revêtir le latéral gauche pour la fin de saison, et pour le futur du club. Layvin Kurzawa, lui, souhaite retrouver une place régulière dans le XI lors de la phase retour. Pour lui témoigner sa confiance, et éviter toute déconvenue, la direction s'est quant à elle occupée de stabiliser sa place au sein du club. L'Equipe avance, ce samedi, que le joueur et ses représentants possèdent déjà une proposition de prolongation dans les mains. Un contrat jusqu'en 2022, une augmentation salariale : malgré sa blessure, le défenseur reçoit l'attention de sa direction, il semble enclin à prolonger.

La confiance n'est vraisemblablement pas la seule motivation de la direction. Adrien Rabiot pourrait ne rien rapporter dans les caisses. Layvin Kurzawa, lui, pourrait faire gagner beaucoup en cas de retour au premier plan. Les jolies statistiques du latéral (79 matches, 11 buts, 16 passes décisives) en font une cible intéressante en Europe, au vu d'un marché des arrières gauches plutôt difficile depuis quelques saisons. Le PSG a acheté son international français, 24 millions à Monaco, il espère en gagner davantage. Mais en attendant que Stanley Nsoki (19 ans) et Arthur Zagre (17 ans) puissent devenir des titulaires en puissance, Layvin Kurzawa aura son rôle à jouer sur le côté gauche de la défense.