Mercato

Milinkovic-Savic a un bon de sortie à la Lazio

Commentaire(s)

Toujours courtisé par le PSG, qui aurait déjà calé un rendez-vous avec son entourage, Sergej Milinkovic-Savic semble bénéficier d'un bon de sortie cet été, si l'on s'en tient aux propos de son président à la Lazio Rome.

Quatre ans après son arrivée en provenance de Genk, l'heure du départ semble avoir sonné pour Sergej Milinkovic-Savic à la Lazio Rome. Alors que les rumeurs de transferts le concernant ont repris bon train depuis quelques jours, son président Claudio Lotito a laissé entendre que la porte lui sera ouverte. "A la Lazio, nous ne retenons que ceux qui veulent rester", répond le patron du club laziale dans un entretien avec la Gazzetta dello Sport à une question posée sur l'avenir de son milieu de terrain Serbe. "Si le joueur exprime son intention de se lancer dans une nouvelle aventure, nous ne nous y opposerons pas."

Le message est limpide et trouvera un écho dans la plupart des grands clubs européens. Même s'il sort d'une saison moins reluisante que la précédente (7 buts et 3 passes en 41 matchs toutes compétitions confondues en 2018-2019), qui a contribué à faire baisser sa cote sur le marché (entre 50 et 70 M€ selon le CIES), Milinkovic-Savic reste un joueur courtisé. Son volume de jeu, sa capacité à transpercer les lignes et sa technique surprenante pour un joueur de son gabarit (1m91) font de lui l'un des milieux de terrain les plus prisés du continent.

Leonardo tente de l'attirer au PSG

Le PSG, toujours confronté à l'urgence de se renforcer dans l'entre-jeu, est sur les rangs depuis l'année dernière et le retour de Leonardo, officialisé vendredi, semble avoir renforcé l'intérêt parisien pour le joueur de 24 ans. Un rendez-vous aurait déjà été fixé avec l'entourage de ce dernier. Lors de son premier passage dans l'organigramme parisien, entre 2011 et 2013, le directeur sportif Italo-Brésilien avait déjà prouvé sa capacité à flairer les bons coups en Serie A (Verratti, Marquinhos, Thiago Motta, Pastore, Thiago Silva, Ibrahimovic, Cavani, Lavezzi). Recruter Milinkovic-Savic lui permettrait de renouer avec cette tradition.