Le PSG prêt à livrer bataille au Barça pour deux pépites de l'Ajax


Matthijs De Ligt (en haut à gauche) et Frenkie De Jong (au milieu en bas) intéressent aussi le PSG.
Matthijs De Ligt (en haut à gauche) et Frenkie De Jong (au milieu en bas) intéressent aussi le PSG.

Matthijs De Ligt et Frenkie De Jong, cibles de longue date du FC Barcelone, seraient depuis peu dans le viseur du PSG.

"Guerre avec le PSG", titre El Mundo Deportivo ce lundi matin. Le journal catalan, qui alimente l'antagonisme entre les champions de France et le FC Barcelone depuis le transfert de Neymar à Paris à l'été 2017 (faux départ de Di Maria, intérêt du Barça pour Rabiot...), croit savoir que les deux clubs vont de nouveau se défier en 2019. Cette fois, il ne s'agira pas de piller son adversaire, mais plutôt d'en découdre sur un autre champ de bataille, celui de l'Ajax Amsterdam.

Le Paris St-Germain aurait effectivement dans l'idée de marcher sur les plates-bandes des Catalans dans les dossiers Frenkie De Jong (21 ans) et Matthijs De Ligt (19 ans), les deux nouvelles pépites du club hollandais. Le premier est sur la short-list des Blaugrana depuis un an maintenant, tandis que le second a aiguisé leur intérêt plus récemment. Déjà sondés par les dirigeants Barcelonais, ils se verraient déjà poursuivre leur carrière au Nou Camp à l'horizon de l'été 2019.

L'Ajax va faire monter les enchères

L'intérêt du PSG peut-il changer la donne ? C'est justement la question que se posent nos confrères d'EMD, qui rappellent que le PSG est "un concurrent sans limitation économique", malgré ses déboires récurrents avec l'UEFA et son fair-play financier. Mis au parfum de l'intérêt parisien pour ses joyaux, l'Ajax n'hésitera pas à faire monter les enchères entre les deux clubs pour les céder au plus offrant.

Il convient aussi de souligner que les deux postes occupés par De Ligt (défenseur central) et De Jong (milieu défensif) sont ceux auxquels le PSG devra se renforcer à l'issue de cette saison. En juin prochain, Thiago Silva (34 ans) n'aura plus qu'un an de contrat, tandis qu'Adrien Rabiot (23 ans) et Lassana Diarra (33 ans), sauf prolongations d'ici-là, seront libres.