Mercato

Ibra, priorité absolue du nouveau Milan AC !

Commentaire(s)
Ibrahimovic, alors sous les couleurs du Milan AC.
Ibrahimovic, alors sous les couleurs du Milan AC.

Ce n'est plus qu'une question de temps avant que le Milan AC ne soit vendu à l'homme d'affaires thaïlandais, Bee Taechaubol et le fond d'investissement Doyen Sport. Une fois cette cession partielle entérinée, le club lombard disposera de moyens financiers importants pour retrouver sa gloire d'antan. Avec Zlatan Ibrahimovic en tête d'affiche ?

Après plusieurs saisons plus que délicates, bien loin de ces standings passés, le Milan AC s'apprête à ouvrir une nouvelle ère. Que la formation italienne espère propices aux succès. Pour rappel, Silvio Berlusconi est actuellement en pleine négociation avec l’homme d’affaires thaïlandais Bee Taechaubol et le fond d’investissement Doyen Sport. Si le Cavaliere soutient l'homme d'affaires, celui-ci tiendrait à rester aux commandes de son club de toujours avec une part majoritaire du club estimée à 51%.

Quoi qu'il en soit, cette vente qui devrait atteindre les 500 millions d'euros devrait permettre au club milanais de refaire son entrée dans la cour des très grands. D'autant que le plus que probable futur actionnaire se veut ambitieux et ne s'en cache pas. Ainsi, et selon les informations relatées par nos confrères transalpins du Corriere della Sera, les nouveaux investisseurs milanais seraient prêts à investir la bagatelle de cent millions d'euros lors du mercato estival qui se profile. Une somme qu’est également disposée à dépenser Berlusconi.

Avec ces deux-cent millions d'euros à disposition, les Rossoneri pourraient viser très grand. Donnée étonnante, le club lombard serait déterminé à rapatrier en priorité un de ses anciens joueurs en la personne de Zlatan Ibrahimovic (PSG). Selon La Repubblica et Aftonbladet, le retour d'Ibra, vendu il y a trois ans dans la Capitale française, signifierait la fin de la disette, comme un symbole : « Pour Silvio Berlusconi, Ibrahimovic est un vrai gagnant. Berlusconi veut donc avoir Ibra dans son équipe », a ainsi déclaré une source milanaise au média suédois.

Ibra était là lors du dernier scudetto...

Problème, et pas des moindres, Ibrahimovic est encore sous contrat jusqu'en Juin 2016 avec les doubles Champions de France en titre et, sauf énorme surprise, raccrochera les crampons à l'issue de celui-ci. Ou privilégiera un départ hors du Vieux-Continent, vers la Major League Soccer notamment. Alors convaincre Ibra de rejoindre un club - actuellement onzième en Serie A - qui ne jouera aucune compétition européenne la saison prochaine...

Difficile de l'imaginer mais le club lombard n'en démord pas : « Il faut convaincre Ibrahimovic de voir au-delà de cet été fait. Il peut devenir une légende au Milan en étant impliqué dans son retour au plus haut niveau, d’abord en Italie, ensuite en Europe. Mieux vaut être légendaire en Italie et à Milan que faire de l’argent aux États-Unis, non ? », avance cette même source. À suivre, mais une chose est sure, le Milan AC devrait grandement animer notre été footballistique et mercatique.