Le Napoli pense à Unai Emery

Commentaire(s)
Unai Emery serait dans la short-list des dirigeants Napolitains.
Unai Emery serait dans la short-list des dirigeants Napolitains.

Sur le départ au PSG, Unai Emery disposerait d'une touche en Italie. Selon la presse transalpine, le Napoli a coché son nom au cas où Maurizio Sarri venait à s'en aller à l'issue de la saison.

C'est désormais officiel : Unai Emery ne sera plus l'entraîneur du Paris St-Germain à compter de cet été. Le basque a annoncé son départ en fin de semaine dernière et si peu de doutes subsistent quant à l'identité de son successeur, qui devrait être Thomas Tuchel, son avenir à lui est beaucoup plus incertain. Plusieurs rumeurs ont fait état de négociations entamées avec des clubs espagnols, comme la Real Sociedad notamment, mais Emery les a formellement démenties, garantissant son investissement total sur la fin de saison du PSG.

S'il refuse de se projeter plus en avant sur la suite de sa carrière, le technicien de 46 ans reste un entraîneur courtisé, dont le nom circule un peu partout en Europe. En Italie, il se murmure que Naples a des vues sur lui dans l'hypothèse d'un départ de Maurizio Sarri. La rumeur, apparue mi-avril de l'autre côté des Alpes, est renforcée par le Corriere dello Sport, qui place Emery parmi les quatre prétendants au poste d'entraîneur du Napoli en compagnie de Paulo Fonseca (45 ans/Shakhtar Donetsk), Marco Giampaolo (50 ans/Sampdoria) et Leonardo Semplici (50 ans/Spal).

Naples attend de connaître la position de Sarri

Le quotidien italien rappelle que le président Napolitain Aurelio De Laurentiis avait pensé à l'espagnol en 2015, alors qu'il officiait encore sur le banc du FC Séville, avant d'opter finalement pour Sarri. Mais ce dernier est encore loin d'avoir plié bagages et après une saison exceptionnelle, que Mertens et ses coéquipiers devraient toutefois terminer à la 2e place derrière la Juventus, il n'a pas encore acté la décision de partir. Ses dirigeants l'adulent et n'attendent qu'un signe de sa part pour le prolonger, mais se doivent d'anticiper une éventuelle séparation. En cas de mauvaise nouvelle, ils ont le CV d'Unai Emery sous la main...

Commentaire(s)