Mercato

La Juventus a bien tenté sa chance pour Neymar

Commentaire(s)
Les italiens voulaient donc bien former un duo Neymar-CR7
Les italiens voulaient donc bien former un duo Neymar-CR7

Le feuilleton Neymar aura rythmé le mercato estival à Paris et en Europe. Si le Barça et le Real semblaient en pole dans l'éventualité d'un départ du brésilien, certains autres cadors avaient été évoqués : le Bayern, la Juve et Manchester United. Si l'écurie allemande n'est pas habituée à dépenser des mille et des cents sur le marché, le club aux 20 titres de Premier League aurait peut-être pu tenter sa chance si le mercato anglais ne se clôturait pas le 8 août. Les dirigeants du dernier vainqueur du Scudetto, eux, ont creusé la piste plus en profondeur et avaient un atout en leur possession, Paulo Dybala. Et si aucune offre n'avait été rendue officielle (ou n'avait fuité) dans la presse, la BBC révèle ce vendredi que les Turinois ont tenté une opération.

En effet, selon le média britannique, les dirigeants de la Juve ont proposé un échange Dybala-Neymar auquel ils comptaient ajouter un chèque de 100 M€. Si le milieu offensif de l'Albiceleste intéressait bien Leonardo, directeur sportif du PSG, il semblerait qu'une venue de l'Auriverde dans le Piémont était impossible. D'après les informations de Tuttosport, même si certains intermédiaires dans le dossier de Ney' avaient contacté les instances piémontaises, l'ajout du salaire du numéro 10 (environ 37 M€ /an) à la masse salariale du club aurait été trop important. Effectivement, Matthijs de Ligt est arrivé contre 75 M€ et son salaire, couplé à ceux d'Adrien Rabiot et Aaron Ramsey, a considérablement alourdi les dépenses d'Andrea Agnelli, président de la Juventus.