James ne sera pas bradé par le Real

Commentaire(s)

L'arrivée du nouveau coach parisien pourrait changer le recrutement au Parc des Princes. Alors qu'El Confidencial affirmait que James Rodriguez aimerait bien évoluer sous les ordres d'Unaï Emery, les dirigeants du Real Madrid ne seraient pas prêts à lâcher le Colombien aussi facilement. Selon Don Balon, un autre média hispanique, Florentino Pérez refuse de brader son joueur et accepterait de le laisser partir seulement si un club propose les 80 millions d'euros (minimum) investis lors de son arrivée en 2014.

Commentaire(s)