Etude

Coronavirus : l'effectif du PSG a perdu plus d'un quart de sa valeur

Commentaire(s)
L'OL et le PSG sont très impactés par la crise du coronavirus
L'OL et le PSG sont très impactés par la crise du coronavirus

Le PSG, l'OL et l'Ajax Amsterdam sont les gros clubs européens les plus impactés en Europe par la diminution des valeurs des effectifs liée à la crise. La faute à l'arrêt de la L1 et de l'Eredivisie.

L'arrêt de la Ligue 1 a des conséquences dramatiques sur les finances des clubs. En effet, en plus de perdre de l'argent concernant la billetterie, le marketing ou autre, l'absence de matchs empêche les joueurs de se montrer en vue du marché des transferts. Et cette longue pause a donc une incidence sur la valeur des effectifs...

Le cabinet KMPG, spécialiste de l’expertise comptable, vient de publier une étude sur les 32 clubs européens les plus puissants économiquement et la valeur de leur effectif. C'est là que le bat blesse pour la Ligue 1 et les propos de Jean-Michel Aulas prennent ainsi beaucoup plus de sens. Selon nos confrères, les trois clubs les plus touchés économiquement par cette période sont : le Paris Saint-Germain, l'Olympique Lyonnais et l'Ajax Amsterdam. Le point commun des trois clubs ? L'arrêt définitif du championnat.

Ainsi selon l'étude de KPMG, le PSG subit une diminution de la valorisation de son effectif estimée à 25,4%. L'effectif parisien est ainsi évalué à 696 millions d’euros, contre 293 millions d'euros pour l'OL (27,5% de baisse). L'Ajax, de son côté, connaît une baisse de 21,7%. A l'inverse, la baisse est limitée pour les autres grands clubs européens, à l'image du Real Madrid et Manchester United qui ont perdu respectivement 19,1% et 13,8% de leur valeur.