PSG

Verratti et Kimpembe livrent les clés pour renverser le Real

Commentaire(s)
Kimpembe sait ce qu'il a manqué au PSG
Kimpembe sait ce qu'il a manqué au PSG

À l'image d'un Nasser Al-Khelaïfi plein d'assurance : "On va se qualifier pour les 1/4 de finale et Neymar sera remis de sa blessure", Marco Verratti et Presnel Kimpembe ne baissent pas les bras pour atteindre les 1/4 de finale de la LDC malgré la défaite face au Real au match aller. Mieux, ils savent ce qu'ils doivent faire pour renverser les Madrilènes...

Le 14 février dernier, le Paris Saint-Germain a plus que tenu tête au Real Madrid pendant 80 minutes, avant de craquer et d'encaisser deux buts. Cette défaite 3-1 laisse un goût amer dans la bouche des Parisiens, mais ces derniers n'ont pas rendu les armes, loin de là. Conscients des qualités du groupe, avec ou sans Neymar, Marco Verratti et Presnel Kimpembe ont tout deux livré les clés pour battre Madrid, dans moins d'une semaine maintenant.

"Maintenant il y a deux matchs, c’est important d’être bon, d’être à 100%. Il faudra bien négocier les petits détails car ce sont ces petits détails qui nous ont manqué face au Real, on a manqué de réalisme" rappelle l'Italien. "On n’a pas fait une mauvaise prestation mais on a manqué de tuer le match quand on avait besoin. On ne va pas avoir 10 occasions par match, il faudra être sérieux et efficace. Ça se joue sur des petits détails". Son coéquipier a enchainé, quelques minutes plus tard, sur les mêmes bases. "Ce qui nous a manqué ? Peut-être un manque d’expérience ou cette petite réussite. Je ne dirais pas un manque d’efficacité" glisse Kimpembe. "De toute façon il y a un match retour. On aura le temps pour en parler après".

Si le match couperet est dans 5 jours maintenant, les artistes parisiens comptent faire une répétition générale samedi à Troyes, un match qu'il ne faut pas saborder. "On va devoir l’aborder avec sérieux. Il ne va pas falloir tomber dans la facilité" prévient le Français. "C’est un match aussi important même si le Real, ça reste vraiment le match le plus important. On sait qu’on sera prêts pour le jour J. Mais d'abord on a gagné ce soir, on va profiter". Verratti, lui aussi, ne veut pas sous-estimer la rencontre au Stade de l'Aube même s'il avoue qu'il y aura forcément une partie de la tête déjà préparée pour mardi. "Trois jours après on a un match qui peut changer notre saison. On a la possibilité de ne pas jouer, il faut se protéger mais c’est aussi un beau match de championnat. Il faut être prêt pour le match de mardi et ce sera une bonne préparation". Paris se rapproche, tout doucement, du match le plus important de sa saison.