PSG

Véronique Rabiot répond à Ben Arfa et tacle à son tour Nasser al-Khelaïfi

Commentaire(s)
Véronique Rabiot a répondu au message de soutien d'Hatem Ben Arfa.
Véronique Rabiot a répondu au message de soutien d'Hatem Ben Arfa.

A l'issue de la victoire du Stade Rennais face aux Paris Saint-Germain en finale de la Coupe de France samedi (2-2 a.p ; 6 t.à.b 5), Hatem Ben Arfa n'a pas hésité à tacler ses anciens dirigeants, notamment le président Nasser al-Khelaïfi. Il a notamment comparé son ancienne situation de banni à celle que vit actuellement Adrien Rabiot, écarté du groupe parisien depuis le 11 décembre dernier. Une pensée pour le milieu français qui n'a pas laissé insensible Véronique Rabiot : "Je remercie infiniment Hatem Ben Arfa pour sa déclaration et son soutien à Adrien Rabiot. S'il n'avait pas fait cette déclaration, je n'aurais pas pris la parole" a déclaré la mère et conseillère du joueur du PSG pour l'AFP.

Véronique Rabiot en a ensuite profité pour en rajouter une couche sur la décision du président parisien. "Le président (Nasser Al-Khelaïfi) a pris une décision totalement injuste, tout le monde le sait. Et en faisant cela, il a instillé un poison dans son équipe, qui a fait son oeuvre ces cinq dernières mois. Il a lui-même morcelé son équipe parce qu'il a oublié la dimension humaine justement", puis de remettre en cause sa gestion humaine, comme a pu le faire Hatem Ben Arfa après la finale : "Quand vous prenez des décisions dans la vie, cela a des conséquences à court terme, moyen terme et long terme. Ne pas comprendre cela quand on est président, ce n'est pas connaître le football et les footballeurs. Et avant tout ne pas connaître les hommes."