PSG

Tuchel sur les supporters : "Ce n'est pas à nous de dire pardon"

Commentaire(s)
Tuchel évoque les supporters
Tuchel évoque les supporters

Le Classique entre le Paris Saint-Germain et l'Olympique de Marseille a été marqué par la grève des supporters parisiens pendant un quart d'heure. Les fans de la capitale, qui ont déployé plusieurs banderoles pour faire passer des messages, étaient le principal sujet de conversation en conférence de presse d'après match de Thomas Tuchel. "Ce n'est pas à nous de dire pardon, nous sommes les plus déçus de Manchester. C'était un accident" explique-t-il avant de féliciter le mental de ses joueurs. "Tout le monde peut ressentir que cette équipe est unie, elle est toujours ensemble, elle donne tout. Mon équipe montre qu'elle est compétitive, elle montre sa faim de gagner. On a gagné à Dijon, aujourd'hui, on gagne dans le Classique".

Vainqueur de Dijon 4-0 mardi, et 3-1 de l'OM ce dimanche soir, le PSG a rapidement retrouvé ses esprits et réagit "en champion" selon l'Allemand. "La mentalité est extraordinaire. C'est une belle victoire dans un grand match. Je connais mon équipe, si tu perds un grand match, on en a perdu un, tu dois accepter que tout monde parle. On doit se taire, être calme. C'est dur, je défendrai toujours mon équipe, les garçons sont incroyables. On doit répondre avec qualité".