PSG

Tuchel veut profiter de cette "grande occasion" pour distancer l'OL

Commentaire(s)
Thomas Tuchel s'attend à un match très difficile.
Thomas Tuchel s'attend à un match très difficile.

Après son choc face au Real Madrid mercredi soir, le Paris SG se déplace dimanche sur la pelouse de l'Olympique Lyonnais pour un nouveau match au sommet, cette fois-ci au niveau national.

La maîtrise parisienne a bouche bée bon nombre de personnes mercredi soir, à l'issue du succès net et sans bavure du PSG face au Real (3-0). Dominateurs durant l'intégralité du match malgré les absents, les Parisiens ont eu une grosse débauche d'énergie pour martyriser des madrilènes dépassés dans tous les secteurs de jeu. "On doit faire les mêmes choses encore. Ce n'est pas facile si tu fais un match comme ça (comme face au Real, ndlr). Comme j'ai dit avant Strasbourg, j'étais sûr qu'on allait faire un grand match, qu'on était capable de faire un bon match contre le Real. Mais les matchs avant et après sont très difficiles. C'est très exigeant de jouer contre le Real, physiquement et mentalement. C'est pour ça qu'il était absolument nécessaire de bien récupérer, de profiter et aujourd'hui c'était le moment de se reconcentrer. Demain ça va être difficile, c'est un grand concurrent. C'était difficile l'année dernière et ça va être difficile demain. Nous devons jouer un bon match à notre meilleur niveau. J'attends un Lyon au top de sa forme, c'est une grand occasion pour eux de montrer aux supporters qu'ils sont capables de faire mieux que le dernier match. Pour cela, je m'attends à une ambiance pas facile pour nous, face à un adversaire difficile. C'est un grand défi" a expliqué Thomas Tuchel en conférence de presse.

Depuis quelques années, l'OL est devenu le principal rival du PSG en championnat et le duel entre les deux formations déçoit rarement. "Oui c'est particulier mais on doit aussi accepter que hier par exemple ce n'était pas le moment pour être prêt, c'était le moment pour récupérer. Aujourd'hui nous avons repris et on doit être prêts demain soir mais on ne doit pas être prêts aujourd'hui. On doit l'être demain soir. Pour ça, on a recommencé, on doit avoir un bon mix entre travail, sourires et intensité. C'est une rivalité, c'est bien car ce sont des matchs spéciaux et après un match contre le Real, c'est comme un match de LDC, c'est le même niveau et pour ça, une ambiance spéciale va se créer" a réagi l'entraîneur parisien au moment d'évoquer la rivalité entre les deux clubs. Néanmoins, il assure que la seule pression existante et celle que le staff et les joueurs se mettent entre eux de part leurs objectifs élevés. "La pression c'est entre nous, c'est la pression la plus haute possible parce qu'on veut toujours faire l'entraînement parfait, le match parfait. Cela donne confiance car c'était une victoire méritée (face au Real), avec beaucoup d'efforts offensifs et défensifs, beaucoup de choses qu'on veut implanter dans ce groupe."

"C'est une grande occasion pour nous"

Avant cette rencontre, le Paris Saint-Germain compte déjà quatre points d'avance sur l'OL et a donc l'opportunité de le distancer considérablement. Le coach allemand en a conscience et il attend autant d'intensité que mercredi de la part de ses joueurs afin de renverser les Gones dans leur antre. "C'est le défi de remontrer encore, c'est le sport. Nous sommes confiants mais on doit montrer encore et encore, surtout dans un club comme le PSG. C'est aussi une grande occasion, nous sommes 4 pts devant. On a la possibilité, avec une victoire, de les mettre à 7 pts. Dans cette phase de la Ligue 1 c'est une grande occasion. Nous sommes positifs et prêts à montrer nos qualités. On a donné physiquement contre le Real et c'est le défi de donner avec la même intensité et le même état d'esprit, de jouer en équipe" a glissé Thomas Tuchel.